Manuel Valls a procédé au remaniement de son gouvernement ce mardi

François Hollande a demandé lundi à Manuel Valls de « composer un nouveau gouvernement » qui sera présenté mardi, a annoncé l’Élysée dans un communiqué. Ce gouvernement sera constitué « en cohérence avec les orientations qu’il a lui-même définies pour notre pays » explique l’Elysée, qui précise que Manuel Valls « a présenté au Président de la République la démission de son gouvernement ». Cette décision fait suite aux attaques contre les orientations économiques du gouvernement lancées par le ministre de l’Économie Arnaud Montebourg, et le ministre de l’Éducation Benoît Hamon, hier à la fête de la Rose.

93600INFOS a proposé une édition spéciale sur le sujet pendant près de 48h. Cette édition est maintenant terminée.

L'heure est grave à Matignon ce matin. | (C) AFP / JDD

L’heure est grave à Matignon ce matin. | (C) AFP / JDD

ACCÉDER DIRECTEMENT à : LUNDI MATIN | LUNDI APRES-MIDI | MARDI MATIN | MARDI APRES-MIDI

 

LUNDI MATIN

10h42: « Benoît Hamon est serein et au travail » à quelques jours de de la rentrée scolaire, a assuré son entourage à nos confrères de BFMTV. « Il n’est pas du tout démissionnaire et regrette la surréaction médiatique de Matignon. » Dans la majorité présidentielle, les avis sont partagés. Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice PS, déclare qu’il s’agit « d’un acte d’autorité qui affaiblit fortement la majorité présidentielle ». Tandis que Luc Carvounas, sénateur PS, a déclaré sur iTélé : « Je salue l’acte d’autorité qu’ont eu le Président de la République et Manuel Valls. Montebourg a la responsabilité de cette crise. » 11h04: « Consensus absolu » entre Hollande et Valls sur la démission du gouvernement, assure l’Elysée. 11h12: Le ministre de l’Education nationale, Benoît Hamon, est arrivé  en milieu de matinée à Matignon. Le Premier Ministre a en effet prévu de recevoir tous ses ministres avant de présenter une nouvelle équipe gouvernementale demain. Par ailleurs, Arnaud Montebourg a annoncé une intervention devant la presse cet après-midi à 16h, dans son ministère à Bercy. 11h21: « Après le ministère, j’arrête la politique, en tout cas comme une carrière. » C’est ce qu’avait dit Arnaud Montebourg à M, magazine du Monde, en Août 2013. Il disait en avoir « marre des élections […] Je ne me représenterai pas » concernant son avenir après Bercy. Le ministre faisait cependant une exception: il ne disait pas non à une future candidature à la présidentielle. 11h31: Dans la classe politique, les réactions sont nombreuses.

11h39: Les réactions s’enchaînent.

11h42: Le premier gouvernement Valls restera l’un des plus éphémères de la Ve République avec 147 jours à son actif. Selon les informations de nos confrères du « Point », Arnaud Montebourg, mais aussi Benoît Hamon, Auréalie Filippetti et Christiane Taubira ne retrouveraient pas leur portefeuille à l’issue de ce remaniement. Quatre actuels ministres seraient donc sur la sellette. 11h48: A Aulnay-sous-Bois, seule la centriste Amélie Pinheiro (UDI) a réagit à la démission du Gouvernement Valls.