Visite du Ministre de l’Intérieur à Aulnay-sous-Bois suite à un grave incendie

L’incendie se serait déclaré au 2ème étage d’un immeuble, dans le lit médicalisé d’une personne âgée. © DR

Un violent incendie s’est déclaré ce jeudi matin dans un immeuble d’Aulnay-sous-Bois, dans le quartier Savigny. Une personne âgée est décédée et deux pompiers ont été grièvement blessés durant l’intervention.

Un incendie s’est déclaré ce jeudi matin aux alentours de 7 heures, dans un immeuble de 14 étages situé à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Au moins une personne a été tuée dans l’incendie et deux pompiers grièvement blessés.

Brûlé à plus de 60%, le pronostic vital de l’un d’eux est engagé. Ils ont été évacués par hélicoptère et transportés en urgence à l’hôpital. Les deux pompiers blessés sont âgés de 20 et 21 ans, a précisé le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, qui s’est rendu sur place.

L’incendie serait « parti du lit d’une personne médicalisée », a par ailleurs ajouté le ministre. Le feu s’est déclaré au deuxième étage de cet immeuble qui en compte 14, un immeuble qui ne fait pas l’objet de problème d’insalubrité.

Les habitants évacués ont été immédiatement pris en charge par les services de la Ville dans un gymnase rapidement mis à disposition. Le feu, très violent, a mobilisé 150 pompiers et 50 engins qui ont effectué plusieurs sauvetages. L’incendie a pu être maîtrisé vers 8 heures.

Derniers jours pour les inscriptions pour les séjours jeunesse des vacances de printemps

Tout au long de l’année, pour les vacances scolaires, la Ville d’Aulnay-sous-Bois organise des séjours vacances pour les jeunes. Les destinations, programmes et tranches d’âges varient selon les périodes. Depuis 2014, la capacité annuelle de ces séjours jeunesse a été augmentée, passant de 400 à 600 places grâce à l’action de la municipalité.

Pour les vacances d’avril, la Ville propose aux 11/17 ans de prendre la direction de l’Angleterre et de l’Espagne pour des séjours linguistiques. Visites, loisirs, découvertes et pratiques de la langue sont au programme…

Pré-inscriptions du 4 au 15 février 2019

Lors des vacances de printemps, la Ville propose aux jeunes de 11 à 17 ans de perfectionner leur maîtrise des langues de Shakespeare et Cervantes, tout en visitant et en s’amusant. Les quatre séjours proposés en Angleterre et en Espagne mélangeront révisions scolaires, visites et loisirs. Les pré-inscriptions se dérouleront du lundi 4 au vendredi 15 février inclus. Elles peuvent s’effectuer en ligne sur le site internet de la ville www.aulnay-sous-bois.fr ou auprès du service séjours-vacances.

SERVICE SÉJOURS VACANCES
10, rue Roger Contensin
Téléphone : 01 48 79 65 60
Fax : 01 48 19 05 25
E-mail : sejoursvacances@aulnay-sous-bois.com
Horaires :
– le lundi de 13h30 à 17h30
– du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30

La Ville d’Aulnay-sous-Bois lance une expérimentation de la vidéoverbalisation

Aulnay, le 13 février 2019. Le conseil municipal a approuvé la mise en place de la vidéoverbalisation, à titre expérimental, afin de lutter contre le stationnement gênant et contre les infractions au Code de la Route. ©93600INFOS.fr

Annoncée lors du conseil municipal du 20 décembre 2018, la vidéoverbalisation entre en phase opérationnelle. Depuis quelques jours, rue Jacques Duclos, des panneaux de signalisation matérialisent la première zone expérimentale placée sous vidéoverbalisation.

Soucieuse de renforcer la sécurité des personnes et des biens, la Ville d’Aulnay-sous-Bois est dotée depuis 2016 d’un dispositif de vidéoprotection constitué à ce jour de plus de 210 caméras, gérées par un Centre de Supervision Urbain installé dans les locaux de la Police Municipale et inauguré en septembre dernier par le Ministre de l’Intérieur de l’époque, Gérard Collomb.

Ces caméras sont implantées selon une évaluation des risques urbains, tant sur le plan de la délinquance de proximité que sur la délinquance routière et le comportement incivique de certains automobilistes. Compte tenu de la constatation croissante des infractions au Code de la Route et des incivilités sur la voie publique, la Ville a sollicité l’autorisation du Préfet pour mettre en place une première expérimentation de la vidéoverbalisation.

Ce dispositif, qui tend à se développer au sein des communes équipées d’un CSU, a un impact direct et rapide sur les problématiques de congestion de voies, de ralentissement et de paralysies des transports publics, de stationnement et de circulation accidentogène. Outre l’impact de la vidéoverbalisation sur le nombre d’infractions commises et sur le comportement des automobilistes contraints d’adopter une conduite plus respectueuse du Code de la Route, la mise en œuvre de ce dispositif offre la possibilité à la Police Municipale de prioriser de nouvelles missions, et de répondre plus efficacement aux plaintes des administrés favorisant ainsi la proximité avec la population.

Dans un premier temps, l’expérimentation lancée par la Ville concerne la rue Jacques Duclos, pour la portion comprise entre le Carrefour de l’Europe et la rue Blanche. Ce périmètre fait quotidiennement l’objet de problèmes de comportements inciviques, dont des stationnements en double file systématiques aux abords de commerces. Si la première phase du déploiement est concluante, de nouvelles zones de vidéoverbalisation pourraient être créées dans d’autres secteurs de la ville.

En 2019, pour vous, Aulnay Bouge !

Plusieurs agents municipaux ont participé cette année au clip de la Ville d’Aulnay-sous-Bois. © DR

C’est un slogan qui commence à se faire remarquer un peu partout : « Pour vous, Aulnay Bouge ! ». Depuis quelques mois, la Ville d’Aulnay-sous-Bois a lancé une nouvelle signature pour ses différents supports d’informations afin de mettre en avant l’action quotidienne de la Ville au service des habitants.

Aulnay, une ville pour tous, une ville qui bouge, une ville d’avenir. Trois axes qui traduisent la mobilisation des services de la ville et de la municipalité pour répondre aux besoins actuels des habitants, animer la cité et préparer des projets pour les années à venir. Aulnay-sous-Bois est une ville qui se développe, en concertation et en harmonie, malgré les contraintes et en respectant l’engagement pris par le Maire Bruno Beschizza en 2014 : ne pas augmenter les impôts.

Et le pari est tenu puisque depuis 2014, Bruno Beschizza, Stéphane Fleury, adjoint en charge des finances et l’ensemble de l’équipe municipale n’ont pas actionné le levier fiscal et mené une dynamique de réduction des dépenses.

Tandis que pendant ce temps là, l’Etat ne cesse de dépenser toujours davantage, alors que les services publics sont toujours plus dégradés, en augmentant de nombreux impôts et en poursuivant le matraquage fiscal généralisé que les français ne supportent plus.

En ce début d’année, et comme c’est le cas depuis 2016, les services de la ville ont réalisé en interne une vidéo qui revient sur les actions de l’année écoulée et les projets à venir. Cette année, ce clip répond à la signature « Pour vous, Aulnay Bouge ! » et fait participer des agents du service public aulnaysien.

La Région Île-de-France lance un appel d’offres pour remplacer les trains du RER B

Le renouvellement du matériel roulant se poursuit sur les différentes lignes d’Île-de-France. Ici, un futur RER NG qui sera mis en service sur les lignes D et E dès 2021. – © ALSTOM

Île-de-France Mobilités, la RATP et la SNCF annoncent le lancement d’un appel d’offres pour remplacer les trains du RER B. Objectifs : plus de trains, plus de places et plus de confort pour les voyageurs. Mise en service en 2025.

C’est désormais officiel : la ligne B du RER va bénéficier de nouveaux trains. Alors que la rénovation des rames actuelles, âgées de près de 40 ans, s’achèvera l’année prochaine, c’est à présent de nouvelles rames neuves qui vont être acquises par Île-de-France Mobilités, la RATP et la SNCF. Seconde ligne de RER d’Île-de-France avec 900 000 voyageurs par jour, le RER B est particulièrement emprunté par les aulnaysiens.

Dans le prolongement des investissements sans précèdent lancés par Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, pour offrir une meilleure qualité de service aux Franciliens sur toutes les lignes de la Région, Île-de-France Mobilités, avec la RATP et SNCF, a décidé en juillet 2016 d’accélérer le remplacement des trains actuellement en circulation par un matériel plus capacitaire, performant, confortable et adapté aux contraintes d’exploitation de la ligne, initialement prévu à partir de 2029-2030.

Plus de trains, plus de confort et de sécurité

L’appel d’offres lancé prévoit l’acquisition d’un maximum de 180 éléments « MING » (Matériel Interconnecté de Nouvelle Génération). Les premières livraisons sont attendues en 2024 en vue de réaliser les essais d’homologation permettant leur mise en service commerciale pour les usagers dès 2025. Île-de-France Mobilités avec la RATP financent l’ensemble de ce programme.

 

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités

« Je suis très vigilante à l’amélioration des conditions de voyage des utilisateurs du RER B. Le lancement de cet appel d’offre aujourd’hui doit nous permettre de gagner 5 à 6 ans sur le calendrier de renouvellement d’origine. Les constructeurs doivent nous proposer des trains qui auront 20 à 30 % de capacité en plus, modernes, fiables et confortables pour répondre aux attentes des 900 000 voyageurs de la deuxième ligne de train la plus fréquentée d’Europe. En attendant ces nouveaux trains qui remplaceront ceux mis en service dans les années 80, nous allons finir de rénover les trains qui circulent aujourd’hui pour offrir un premier palier d’amélioration aux voyageurs. »

Catherine Guillouard, Présidente-directrice générale de la RATP

« Cette nouvelle génération de trains, moderne et efficace, est légitimement attendue par les 900 000 voyageurs quotidiens du RER B, une ligne dont la fréquentation n’a cessé d’augmenter ces dernières années. Cet investissement massif de la RATP et d’Île-de-France Mobilités démontre notre engagement afin d’améliorer la régularité, la ponctualité et la qualité de service offerte aux voyageurs du RER. En effet, hors matériel roulant, la RATP, avec IDFM, investit plus d’un milliard d’euros pour moderniser les lignes A et B du RER sur la période 2016-2020. »

Alain Krakovitch, directeur général de SNCF Transilien

« Ce nouveau train répondra à toutes les contraintes du Mass Transit en Île de France en termes de services, de confort et d’innovations. Il offrira un nombre de places bien plus important que le matériel actuel, un élément essentiel pour relever le défi de l’évolution des transports dans les années à venir. Car le flux de voyageurs augmentant chaque année de près de 3%, et cela ne devrait pas ralentir en Ile de France, nous nous devons de proposer des matériels adaptés, pour le confort de tous. Le MING devra répondre à cet engagement. »

 

180 trains neufs dès 2025, avec plus de place et des rames à deux étages

Les nouveaux RER NG qui seront mis en service dès 2021 sur les RER E et D. © ALSTOM

La ligne B est actuellement équipée de 117 trains MI 79 rénovés, et de 31 trains MI 84 en cours de rénovation, deux opérations financées par Île-de-France Mobilités, RATP et SNCF, et déjà ayant permis d’améliorer le confort sur ces trains d’ici l’arrivée des MING.

Le nouveau marché portera sur l’étude et la fourniture des matériels, en 2 tranches : une tranche ferme de 146 éléments, et une tranche optionnelle pouvant aller jusqu’à 34 éléments supplémentaires. Ces futurs trains seront aptes à circuler sur l’ensemble de la ligne B, soit sur les réseaux RATP et SNCF, bi-tensions respectivement 1500 V continu et 25 kV alternatif.

Ces MING auront les principales caractéristiques techniques suivantes :

  • Une longueur maximale de 208 m en unité multiple
  • Un gabarit extérieur autorisant des voitures partiellement ou totalement à 2
    niveaux
  • Des intercirculations larges entre les voitures
  • Une capacité de 20 à 30% de plus que les matériels actuels
  • Des systèmes de régulation thermique, de vidéoprotection et d’informations voyageurs embarqué dynamique
  • Des emplacements adaptés aux personnes en fauteuil roulant (UFR) par éléments (localisés sur les voitures de tête)
  • 10 à 20% des places réservées aux PMR (Personnes à Mobilités Réduites).

 

L’acteur aulnaysien Saïd Taghmaoui intègre l’Académie des Oscars

Saïd Taghmaoui en 2009 dans « G.I. Joe : Le Réveil du Cobra » de Stephen Sommers – © Paramount Pictures France

Saïd Taghmaoui, acteur international originaire d’Aulnay-sous-Bois, a été nommé membre de l’Académie des Oscars, célèbre organisation mondiale d’amélioration et de promotion du cinéma.

C’est sans doute la nouvelle culturelle de la journée ! L’Académie des Oscars, organisation mondiale de promotion et d’amélioration du cinéma international, a rendu publique la liste de ses nouveaux membres qui intègre l’académie en 2018. 928 noms figurent sur cette liste, dont des acteurs, producteurs, réalisateurs et professionnels du cinéma. Et avec grande surprise et une immense joie, l’acteur originaire d’Aulnay-sous-Bois Saïd Taghmaoui figure sur cette liste.

Selon Allo Ciné, site internet d’informations spécialisées sur le cinéma et les séries, cette nomination montre que « l’Académie des Oscars continue à s’ouvrir un peu plus aux femmes et à la diversité plus généralement ». Aux côtés de l’acteur international aulnaysien, quelques noms soulignent l’importance de cette nomination : Emilia Clarke (Game of Thrones), Daisy Ridley (Star Wars) ou encore J. K. Rowling (Harry Potter) vont aussi faire leur entrée dans « The Academy » cette année. Au total, l’Académie des Oscars sera composée de 9 226 personnes en 2018.

Fondée en 11 mai 1927 en Californie, l’Académie a pour mission d’élaborer une feuille de route pour les grands studios et aider à la médiation au sein des conflits sociaux. Elle définie de nouvelles règles techniques et déontologiques dans la production et la distribution de films sur le sol américain. Elle est la plus grande académie de cinéma au monde, suivie de l’Académie des arts et techniques du cinéma en France. Les membres de l’Académie des Oscars ont également pour mission d’organiser la plus prestigieuse cérémonie de remise de prix pour le cinéma américain et mondial : les « Oscars du cinéma ».

Saïd Taghmaoui était l’invité du « Journal du Web aulnaysien » en février

La Haine, Batman v Superman : L’Aube de la justice, Wonder Woman… Si vous souhaitez en savoir plus sur le parcours et la filmographie de Saïd Taghmaoui, nous vous proposons de revoir ci-dessous l’interview de l’acteur diffusée en février dernier dans le « Journal du Web aulnaysien ».

 

Derniers jours pour participer au concours des jardins et balcons fleuris

(CC BY-SA) MAIRIE MONTAGNY LES LANCHES

Comme chaque année, la mairie organise un concours des jardins et balcons fleuris pour récompenser les aulnaysiens qui participent au fleurissement de la ville. L’objectif est aussi d’inciter davantage d’habitants à embellir leurs jardins et balcons.

C’est un concours incontournable pour les aulnaysiens qui ont la main verte ! Le service des espaces verts organise une nouvelle édition de son concours des jardins et balcons fleuris. Chaque année, la Ville récompense ses habitants qui participent à son embellissement et à son fleurissement.

Pour chaque catégorie, le jury apprécie la composition générale, l’originalité, l’harmonie des formes, des couleurs et des matériaux, la qualité et la diversité des plantes et des fleurs, ainsi que le soin apporté à l’entretien tout au long de la saison estivale. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au samedi 30 juin 2018.

Il est possible de candidater pour l’une des trois catégories suivantes :

  • Jardins fleuris
  • Jardins verts et biodivers
  • Balcons fleuris

Pour les jardins verts et biodivers, le jury examine plus spécifiquement la palette végétale, qui devra être la plus diversifiée possible, la démarche éco-citoyenne de l’entretien, à travers l’emploi de paillage au pied des végétaux, la récupération d’eau, le compostage, la présence possible de nichoirs à oiseaux et d’hôtels à insectes.

Le bulletin d’inscription est téléchargeable sur le site internet de la ville. Il est à retourner avant le samedi 30 juin.
Par courrier :
Adresse : Service des espaces verts – Hôtel de ville
BP 56 – 93602 AULNAY SOUS BOIS CEDEX
Par e-mail :
espvertsdirection@aulnay-sous-bois.com

Renseignements :
Tél : 01 48 79 66 50

 

Un permis de végétaliser pour fleurir les pieds d’arbres

Le service des espaces verts a également mis en place un « permis de végétalisation » pour les aulnaysiens qui souhaiteraient entretenir et fleurir le domaine publique. En signant une charte avec la Ville, vous pouvez ainsi devenir acteur de l’embellissement et du fleurissement de l’espace public. Vous contribuerez à la préservation de la biodiversité, en végétalisant une petite parcelle du domaine public (mur extérieur, bordure de trottoir ou pied d’arbre).

Si votre projet est réalisable, la Ville vous délivre une autorisation d’occupation temporaire à titre gratuit. La signature de la charte de végétalisation des rues d’Aulnay vous engage à respecter quelques règles : entretien, arrosage, désherbage, respect de la taille des plantations et des parcelles, etc. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet de la Ville en cliquant ici.

Cette mesure vise à embellir les rues, tout en respectant les nouvelles législations en vigueur concernant le « zéro produit phytosanitaires ». En effet, le non recours aux produits désherbants favorise le développement des mauvaises herbes en pieds d’arbres et le long des clôtures, donnant l’impression d’un désengagement des services de la ville et d’une saleté permanente des rues. Ce qui n’est pas vrai. Dans les faits, le désherbage manuel, mécanique ou à base de produits naturels est très nettement moins efficace que les produits chimiques autrefois utilisés et interdits depuis le 1er janvier 2016.

 

Un festival urbain à Aulnay-sous-Bois ce week-end

 

Samedi et dimanche, la salle Pierre Scohy accueillera un festival urbain inédit à Aulnay-sous-Bois. Le traditionnel Battle hip-hop de l’association VNR sera précédé la veille par des ateliers d’arts urbains gratuits.

Rendre tous les arts populaires accessibles à tous. C’est la volonté de la politique culturelle mise en place depuis 2014 à Aulnay-sous-Bois. Cette facilité d’accès passe par l’organisation d’événements de plus en plus souvent hors les murs et à des tarifs modérés. Samedi 30 juin et dimanche 1er juillet, c’est un nouvel événement sur la thématique des arts urbains qui sera mis en place pour la première fois à Aulnay-sous-Bois.

Au programme :

SAMEDI 30 JUIN DE 14H À 18H

14h – 18h : Atelier graffiti
Atelier dessin pour les enfants, initiation au graffiti et performance des artistes.
14h – 16h30 : Atelier foot freestyle
Initiation au foot freestyle.
14h – 16h30 : Atelier doubledutch
Initiation à la danse double corde par le groupe Skip-R Crew.
14h – 16h30 : Atelier danse hip-hop/breakdance
La compagnie TKF vous initiera aux nombreux styles de la danse hip-hop.
Ambiance musicale assurée par DJ max.

Tarifs :
L’ensemble des activités du 30 juin sont gratuites et ouvertes à toutes et à tous !

DIMANCHE 1ER JUILLET À PARTIR DE 14H

BATTLE HIP-HOP DE l’ASSOCIATION VNR

Battle Break International 5 vs 5
• Brésil (Tacamotea)
• Cameroun (Sniper Crew)
• Corée du sud (Jinjo Crew)
• Espagne (Xviigeration)
• France (Original Rockerz)
• France (Qualif O’Parinor)
• Italie (Team Italy)
• Russie (Non Stop BBoy)
Battle Popping
• International 1 vs 1
Battle All Style spécial kids (-16ans) 3 vs 3

JURYS
Jury Break : Nagisa (queen of qweenz), Junior (wanted posse), Momo (vagabond crew)

Jury Popping : djyl léa (dirty lab), junior almeida, (boogie lockers), sally sly, (bizon style crew)

Djs Cleon et Asfalte
Musique live par le Groovy Motion
MCs : Lion scot – Youval – Big dood
Shows : Demba football freestyle, Skip-r crew double dutch, Khady Fofana junior danse, les Gamal (danse) et d’autres invités surprises.

Tarifs :
Tarifs en prévente : 6€-12€
Tarifs sur place : 8€-15€
Ouverture de la billetterie : 13h30

Lieu :
Salle Pierre Scohy
1 rue Aristide Briand
93600 Aulnay-sous-Bois

Informations aux lecteurs de 93600INFOS.fr

Chers lecteurs,

Depuis plusieurs semaines, des personnes ont fait le choix de mener une campagne de calomnies à mon encontre. Je me refuse de commenter ces allégations qui se multiplient dans le seul but de me discréditer. L’approche de périodes électorales ne justifie pas tout.

Néanmoins, je me réserve le droit de donner des suites à ces différentes publications qui cherchent à atteindre ma probité, mon honneur et mon intégrité.

Je remercie les lecteurs qui, sur internet ou dans le monde réel, me font part quotidiennement de leur soutien et de leur confiance.

93600INFOS.fr poursuivra la diffusion d’informations authentiques, qui se démarquent des petites polémiques et des « fake news » qui se multiplient ici et là. Depuis toujours, mes choix éditoriaux ne me sont imposés par personne, et ce n’est pas aujourd’hui que cela va commencer.

Aulnay-sous-Bois est une belle et une grande ville. Une ville que j’aime et que j’apprécie un peu plus chaque jour. Je ne vois pas pourquoi je me priverais d’en parler.

Merci pour votre confiance.

Bien cordialement,

Alexandre CONAN
Directeur de la publication – Fondateur du site d’informations locales 93600INFOS.fr

 

Les bonnes idées du conseil municipal des enfants

Le conseil municipal des enfants d’Aulnay-sous-Bois, mercredi 23 mai 2018. © 93600INFOS.fr

Mis en place depuis la rentrée 2016, le conseil municipal des enfants permet aux écoliers d’Aulnay-sous-Bois de proposer des idées pour les enfants, et de mettre en place des projets. La dernière en date : l’organisation d’une kermesse géante à la ferme du vieux-pays.

Le conseil municipal des enfants est une instance participative qui donne la possibilité aux enfants de classe de CM1 de s’impliquer dans la vie de leur commune. Issus de différents quartiers et écoles de la ville, ces jeunes ont également l’opportunité de s’ouvrir aux autres et de faire l’expérience du vivre-ensemble. Les jeunes conseillers sont élus pour un mandat correspondant à une année scolaire. Ils se réunissent au sein de commissions thématiques et de séances plénières présidées par le Maire ou son adjoint en charge du projet.

Cette initiative lancée en septembre 2016 par Amélie Pinheiro, adjointe au maire en charge des projets jeunes, permet aux jeunes conseillers de connaître une première expérience de la démocratie et de découvrir le fonctionnement d’une mairie, notamment en assistant aux grands événements qui rythment la vie municipale : commémorations patriotiques, inaugurations et même mariages !

Déjà de nombreux projets à leur actif

Réunis en séances plénières, ou en commissions de travail, les membres du conseil municipal des enfants sont à l’origine de plusieurs projets : réalisation d’un menu dans les cantines des écoles, organisation d’une journée de la propreté avec tournage d’un clip promotionnel diffusé gracieusement par le cinéma UGC d’O’Parinor, visite de la cuisine centrale…

 

Créer du lien avec les anciens

Cette année, les jeunes conseillers ont particulièrement travaillé sur les liens intergénérationnels, l’occasion de mener des réunions communes avec les membres du conseil consultatif des aulnaysiens retraités. Et delà a émergé une idée : et si les seniors venaient rencontrer les enfants à l’école ? Autour d’un repas à la cantine, pour discuter et échanger, l’occasion de tisser du lien avec nos anciens. L’objectif est de permettre aux seniors de rompre avec la solitude et de permettre un partage du savoir avec les plus jeunes. La première expérimentation se déroulera le 12 juin prochain dans trois écoles de la ville, et le rendez-vous devrait être élargit dès la rentrée prochaine à chaque deuxième et quatrième mardi du mois, à raison de quatre seniors par cantine.

Une kermesse géante pour tous les élèves aulnaysiens

Pour clôturer l’année scolaire, le conseil municipal des enfants a décidé d’organiser une kermesse géante à la ferme du vieux-pays le samedi 30 juin prochain. Parce que certaines écoles de la ville n’organisent pas de fête de fin d’année, les jeunes conseillers ont souhaité mettre en place une fête inter-écoles, ouverte à tous, et réaliser une opération caritative. Ainsi, des stands, des animations et une tombola permettront de passer d’agréables moments en famille. Les bénéfices de cette opération seront reversés à l’association Le Rire soleil, qui fait intervenir des clowns dans l’unité pédiatrique de l’hôpital Robert Ballanger. La Kermesse du conseil municipal des enfants, samedi 30 juin 2018 de 11h à 18h à la ferme du vieux-pays. Jusqu’à 12 ans.