Annie Delmont-Koropoulis, médecin à Aulnay-sous-Bois, élue sénatrice de la Seine-Saint-Denis

Ce dimanche, Annie Delmont-Koropoulis, médecin et adjointe au Maire d’Aulnay-sous-Bois en charge de la santé, a été élue sénatrice de la Seine-Saint-Denis suite au 1er tour des élections sénatoriales. Elle devrait quitter sa fonction d’adjointe dans les prochains jours.

Ce dimanche 24 septembre se déroulaient les élections sénatoriales. La moitié de la deuxième chambre du parlement a ainsi été renouvelée soit 170 sièges, dont 6 en Seine-Saint-Denis.

Quatre sénateurs sortants se représentaient et ont été réélus pour une durée de six ans : Philippe Dallier (Les Républicains, 575 voix), Vincent Capo-Canellas (Union des Démocrates et Indépendants, 309 voix), Eliane Assassi (Parti Communiste Français, 408 voix) et Gilbert Roger (Parti Socialiste ; 386 voix).

L’issue de ce scrutin permet également au parti Les Républicains de gagner un fauteuil : Annie Delmont-Koropoulis, médecin et adjointe au Maire en charge de la santé à Aulnay-sous-Bois, est ainsi l’heureuse élue. Loi sur lke cumul des mandats oblige, elle prévoit déjà de quitter son poste d’adjointe au Maire dans le conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois. « Nous arrivons en tête de l’élection, dit-il, sourire aux lèvres. La dispersion à gauche nous a profité. A vingt voix près, nous gagnions un siège supplémentaire » explique heureux Philippe Dallier, tête de liste Les Républicains lors de cette élection, au Parisien.

Le Parti Socialiste s’effondre, En Marche s’écrase, les communistes s’installent

Le parti communiste aura également deux représentants séquano-dyonisien au sein du palais du Luxembourg. Fabien Gay, directeur de la fête de l’Huma, a en effet obtenu l’ultime place disponible lors de cette élection.

Le Parti Socialiste est quant à lui perdant de ce scrutin avec la perte d’un siège, faute à une liste dissidente aux candidatures officielles. La liste de La République en marche, emmenée par Patrick Toulmet et rejointe par Benjamin Giami (ex-adjoint au Maire d’Aulnay-sous-Bois qui a récemment démissionné de la majorité), ne décroche aucun fauteuil. Un sacré désaveu pour le parti du Président de la République qui, au niveau national, perd même plusieurs fauteuil au sein du Sénat. La liste du parti Radical de Gauche, emmenée par Ahmed Laouedj, conseiller municipal PRG d’Aulnay-sous-Bois, n’a obtenu que 76 voix soit 3,4% des voix.

Les résultats complets des élections sénatoriales en Seine-Saint-Denis sont disponibles sur le site internet du Ministère de l’Intérieur.

Le député Daniel Goldberg dévoile la répartition de sa réserve parlementaire 2015

Hier, l’Assemblée Nationale a publié la répartition des réserves parlementaires de tous les députés français. 93600INFOS.fr s’est plus particulièrement intéressé aux 130 000 € mis à la disposition de Daniel Goldberg, député (PS) de la 10ème circonscription de Seine-Saint-Denis.

Le député (PS) Daniel Goldberg a offert plus de 3 000 livres aux écoles d'Aulnay-sous-Bois avec sa réserve parlementaire 2015. | © DR

Le député (PS) Daniel Goldberg a offert plus de 3 000 livres aux écoles d’Aulnay-sous-Bois avec sa réserve parlementaire 2015. | © DR

Lire la suite

Découvrez comment le député Daniel Goldberg a utilisé sa réserve parlementaire en 2014

Comme chaque député, Daniel Goldberg (PS) dispose annuellement d’une réserve parlementaire de 130 000 € destinée à financer des projets portés par des collectivités ou des associations. Grâce à l’adoption par le parlement d’une loi sur la transparence publique, le 17 septembre 2013, tous les parlementaires sont invités à publier la liste des bénéficiaires de leurs réserves parlementaires. 93600INFOS.fr vous propose ici de découvrir l’utilisation de la réserve parlementaire de votre député local.

En plus d'être député à l'Assemblée Nationale, Daniel Goldberg a été récemment élu conseiller municipal d'opposition à Aulnay-sous-Bois. | (C) www.ps-auber.typepad.fr

En plus d’être député à l’Assemblée Nationale, Daniel Goldberg a été élu l’an dernier conseiller municipal d’opposition à Aulnay-sous-Bois. | (C) www.ps-auber.typepad.fr

Lire la suite

Publication des déclarations d’intérêts et d’activités des parlementaires: découvrez celles de Daniel Goldberg et de Philippe Dallier

Ce matin, députés et sénateurs ont publié sur le site de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique leur déclaration d’activités et d’intérêts. Une publication qui fut retardée plusieurs fois, et qui a pour but d’éviter de nouvelles affaires Cahuzac et Morelle. 93600INFOS a repéré pour vous les déclarations de nos parlementaires locaux mais aussi les plus belles perles qui s’y trouvent.

Daniel Goldberg, à la tribune de l'hémicycle de l'Assemblée Nationale en mars dernier, pour défendre le droit de vote des étrangers. | (C) danielgoldberg.com

Daniel Goldberg, à la tribune de l’hémicycle de l’Assemblée Nationale en mars dernier, pour défendre le droit de vote des étrangers. | (C) danielgoldberg.com

Lire la suite

Le député Daniel Goldberg payait 350€ par mois pour avoir un bureau en mairie

EXCLUSIF 93600INFOS Il y a quelques jours, le député (PS) Daniel Goldberg se plaignait publiquement du non-renouvellement de la convention qu’il avait avec la mairie d’Aulnay-sous-Bois. Cette convention, signée en 2012 peu après son élection, lui permettait d’avoir un bureau au sein de l’hôtel de ville en échange d’une contrepartie. Notre rédaction s’est procurée la lettre du maire (UMP) Bruno Beschizza, adressée au parlementaire, en réponse à la stupéfaction de ce dernier sur son site internet.

Depuis 2012, le député occupait l'un des plus grands bureaux de l'hôtel de ville d'Aulnay-sous-Bois, avec l'accès à de nombreux services. | (C) 93600INFOS / Alexandre Conan

Depuis 2012, le député occupait l’un des plus grands bureaux de l’hôtel de ville d’Aulnay-sous-Bois, avec l’accès à de nombreux services. | (C) 93600INFOS / Alexandre Conan

Lire la suite

Le député Daniel Goldberg regrette que son bureau en mairie d’Aulnay-sous-Bois lui soit retiré

Depuis son élection en 2012, le député socialiste Daniel Goldberg disposait d’un bureau en mairie d’Aulnay-sous-Bois. Depuis le 8 mai dernier, la convention qui encadrait cette mise à disposition, moyennant dédommagement, a été suspendue par le maire (UMP) Bruno Beschizza. Une décision que regrette le parlementaire.

En plus d'être député à l'Assemblée Nationale, Daniel Goldberg a été récemment élu conseiller municipal d'opposition à Aulnay-sous-Bois. | (C) www.ps-auber.typepad.fr

En plus d’être député à l’Assemblée Nationale, Daniel Goldberg a été récemment élu conseiller municipal d’opposition à Aulnay-sous-Bois. | (C) www.ps-auber.typepad.fr

Lire la suite

Démocratie: Le député Daniel Goldberg est dans le film de présentation de l’Assemblée Nationale

CIMG5158L’Assemblée Nationale réalise à chaque mandature un petit film de présentation de ses diverses activités. Le film de la nouvelle mandature a été récemment mis en ligne et est depuis peu diffusé aux groupes visitant le parlement. Et qu’elle fut notre surprise quand nous avons vu que Daniel Goldberg se trouve dans cette vidéo. Lire la suite

Usurpations d’identités sur Twitter: Plainte de Gérard Gaudron [MAJ]

Le 23 Juillet dernier, 2 mystérieux comptes Twitter (réseau social de micro-blogging) sont apparus à quelques minutes d’intervalle: @GGaudron et @JacquesChaussat. De nombreux médias locaux sont tombés dans le panneau comme MonAulnay.com ici ou encore nous. Alors que tout le monde pensait que c’est 2 comptes étaient officiels et leur souhaitait la bienvenue, retournement de situation le 27 Juillet avec un Flash info de Jacques Chaussat sur le blog du Parti Radical local et indique que ce compte n’est rien son compte officiel et « condamne avec fermeté cette usurpation d’identité, fruit de l’imagination d’un auteur dont la responsabilité des propos tenus n’engage que lui-même, et [je,NDLR] demande le retrait de ce faux profil dans les meilleurs délais ». Cette annonce force son usurpateur à poster un dernier message: « Les blagues les plus courtes étant les meilleures, je me retire des joies du twittering ». Ce compte étant faux, le compte @GGaudron est alors remis en question. Nous avons alors contactés par e-mail l’attachée parlementaire de Gérard Gaudron pour lui demander si ce compte est lui aussi fictif. Réponse le lendemain de Séverine Maroun, l’Attachée parlementaire nous confirmant notre hypothèse: le compte @GGaudron est bien une usurpation d’identité. Mais ce n’est pas tout, elle nous apprend aussi que Gérard Gaudron à porté plainte contre son usurpateur au près de la Police Judiciaire qui réalise actuellement une enquête à ce sujet. Une réaction peut-être exagérée par rapport à J.Chaussat qui lui reste plus diplomate. A l’heure qu’il est, nous n’avons pas plus d’informations sur cette affaire, qui va faire couler beaucoup d’encre dans les prochains jours et à la rentrée. 

A noter que nous allons tout faire pour avoir les réactions des politiques locaux au sujet de la plainte de G.Gaudron contre son usurpateur qui a fait une mauvaise blague qui est allée… trop loin en quelques heures.



[MAJ du 6 Août 2011 à 18:50]
Les 2 comptes Twitter fictifs sont, depuis peu de temps, supprimés du web.