#CharlieHebdo: Revivre les trois jours de rebondissements après l’attentat de mercredi

Mercredi matin, peu après 11h30, un attentat terroriste a eu lieu au siège du journal satirique Charlie Hebdo dans le 11ème arrondissement de Paris. Le bilan est lourd puisque 12 personnes sont décédées, dont 2 policiers et les grandes figures de l’hebdomadaire. 93600INFOS.fr vous propose un récapitulatif des différents rebondissements survenus jusqu’à ce vendredi où les différents suspects ont été abattus par les forces de l’ordre.

La rédaction de 93600INFOS.fr a une pensée particulière pour les enfants, familles et amis des victimes de cet attentat. | (C) 93600INFOS

La rédaction de 93600INFOS.fr a une pensée particulière pour les enfants, familles et amis des victimes de cet attentat. | (C) 93600INFOS

Cet article a été mis à jour en temps réel mercredi et jeudi, puis ré-écrit entièrement samedi matin.

Continuer la lecture

Le château d’eau du quartier Chanteloup va être démoli début décembre

Dans quelques jours, le château d’eau de l’ancienne usine Idéal Standard va être démoli pour des raisons de sécurité. Vétuste et particulièrement abîmé, l’édifice devient un risque pour les passants et les habitants de la cité voisine. Ce grand chantier, dont la durée estimée sera de trois semaines, doit permettre ensuite de redessiner cette partie du quartier jusqu’alors abandonnée.

Le château d'eau du quartier Chanteloup va bientôt disparaître du paysage. | (C) 93600INFOS / Alexandre Conan

Le château d’eau du quartier Chanteloup va bientôt disparaître du paysage. | (C) 93600INFOS / Alexandre Conan

Continuer la lecture

Le parc du Sausset encore victime de vols nocturnes

La semaine dernière, dans le nuit du 20 au 21 Octobre 2014, le parc départemental du Sausset a été de nouveau victime de vols de câbles d’alimentation électrique. Ce parc, situé dans le nord-est de la ville, est fréquemment victime de ce type de vols. Suite à ces actes de malveillance, certains équipements sont restés une fois de plus hors service.

La Maison du Sausset propose de nombreuses animations pédagogiques autour de l'environnement tout au long de l'année. | (C) Conseil général de la Seine-Saint-Denis

La Maison du Sausset propose de nombreuses animations pédagogiques autour de l’environnement tout au long de l’année. | (C) Conseil général de la Seine-Saint-Denis

Continuer la lecture

Ce week-end, le drapeau restera en berne devant la mairie en hommage à Hervé Gourdel

Mercredi, nous avons appris l’odieuse décapitation du ressortissant français Hervé Gourdel par l’Etat Islamique. La France a été sous le choc et les moments de deuil, et actions d’hommage se sont multipliés à travers la France. Dans certaines villes, comme ce jeudi à Epinay-sur-Seine par exemple, une minute de silence a été observée en conseil municipal. A Aulnay-sous-Bois, il a été décidé de mettre en berne les drapeaux devant la mairie et de les enrouler d’un ruban noir en signe de deuil. Cet hommage a débuté ce vendredi et s’achèvera dimanche comme l’ont fait de nombreuses villes en France.

Sept drapeaux tricolores ont été mis en berne sur le fronton de la mairie d'Aulnay-sous-Bois en hommage à l'otage assassiné. | (C) 93600INFOS / Alexandre Conan

Sept drapeaux tricolores ont été mis en berne sur le fronton de la mairie d’Aulnay-sous-Bois en hommage à l’otage assassiné. | (C) 93600INFOS / Alexandre Conan

Pour rappel, un groupe algérien lié à l’État Islamique a revendiqué mercredi, dans une vidéo, la décapitation d’Hervé Gourdel. Les terroristes avaient enlevé le guide de haute montagne dimanche dernier dans les montagnes de Kabylie en Algérie. Ils avaient menacé de décapiter leur otage après l’expiration d’un ultimatum de 24 heures donné au président François Hollande pour arrêter les frappes en Irak. C’est d’ailleurs au président français que le groupe a adressé son message dans une vidéo montrant la décapitation de l’otage. Contre la France «criminelle», qui «déteste l’islam», «combat tout ce qui est musulman» et «mène une nouvelle croisade contre ce qu’ils qualifient de terrorisme», les djihadistes veulent par leur assassinat «se rapprocher de Dieu», «venger tous les morts en Algérie, leurs frères en Irak et au Levant», «défendre l’État du califat» et montrer aux Français que «leur sang ne coûte rien aux yeux de leur président». Une vision des choses qui a révolté de nombreux musulmans en France, qui ne se reconnaissent pas dans les crimes et les choix réalisés par cette organisation.

Séquestration d’une adolescente à Aulnay-sous-Bois: la police interpelle trois hommes

Trois hommes ont été interpellés ce mercredi dans un camp de roms situé près du boulevard André Citroën pour la séquestration d’une jeune adolescente pendant une semaine. Leur complice souhaitait la marier de force à lui. C’était sans compter une plainte de la maman de la victime, déposée en milieu d’après-midi.

Trois hommes ont été interpellés mercredi dans un camp de roms près du boulevard André Citroën. | Images d'archives, (C) Aulnaycap

Trois hommes ont été interpellés mercredi dans un camp de roms près du boulevard André Citroën. | Images d’archives, (C) Aulnaycap

Continuer la lecture

Une manifestation pacifique en soutien à la Palestine a eu lieu mardi soir à Aulnay-sous-Bois

Après une journée d’incertitude, la manifestation de soutien au peuple palestinien a finalement bien eu lieu ce mardi soir devant la mairie d’Aulnay-sous-Bois. Si aucune autorisation officielle n’a été demandée par les organisateurs, ce sont diverses invitations qui circulaient sur Facebook qui ont averti les autorités dans la nuit de dimanche. Contrairement à la manifestation interdite de Gonesse samedi dernier, aucun incident ou dégât n’a été recensé par la police.

"Hollande complice, Israël assassin" scandaient de nombreux jeunes mardi soir devant la mairie. | (C) Le Parisien/Amanda Breuer Rivera

« Hollande complice, Israël assassin » scandaient de nombreux jeunes mardi soir devant la mairie. | (C) Le Parisien/Amanda Breuer Rivera

Continuer la lecture

Un vol de cuivre menace le feu d’artifice du 14 Juillet prévu ce soir

Après le Parc du Sausset, c’est au tour du Parc Robert Ballanger d’en faire les frais. Cette nuit, plus de 400 mètres de câbles électriques en cuivre ont été dérobés dans le Parc Ballanger d’Aulnay-sous-Bois. C’est là que doit avoir lieu ce soir le feu d’artifices de la ville à l’occasion du 14 Juillet.

C'est un feu d'artifices sur le thème du Brésil qui devrait se tenir ce soir au Parc Robert Ballanger, à condition que le réseau électrique soit rétablit. | (C) DR

C’est un feu d’artifices sur le thème du Brésil qui devrait se tenir ce soir au Parc Robert Ballanger, à condition que le réseau électrique soit rétablit. | (C) DR

Continuer la lecture

Un cocktail molotov a explosé cette nuit devant une synagogue à Aulnay-sous-Bois

La synagogue de la rue Clermont-Tonnerre a été victime ce matin d’un jet de cocktail molotov, ne causant ni blessé ni dégât matériel. En raison du contexte international, tous les responsables religieux de la ville ont été réunis ce midi en mairie afin de publier un communiqué de presse commun. Un message unanime appel ainsi au calme et à la raison.

La synagogue de la rue Clermont-Tonnerre, à Aulnay-sous-Bois. | Google maps

La synagogue de la rue Clermont-Tonnerre, à Aulnay-sous-Bois. | Google maps

Continuer la lecture

Gérard Ségura était-il au courant de l’irrégularité de 30 mariages ?

L’affaire fait le tour des médias. Durant son mandat de conseiller municipal de 2008 à 2014, Mario De Oliveira (PRG) a célébré illégalement une trentaine de mariages à Aulnay-sous-Bois. Pourtant, n’étant pas de nationalité française, il ne pouvait remplir les fonction d’officier d’état civil. Lorsque l’affaire a été divulguée dans les médias, l’ancien maire (PS) Gérard Ségura affirmait découvrir le dossier. Pourtant dans l’administration communale, on tente de prouver le contraire.

Solution proposée par le parquet de Bobigny : que les couples concernés soient convoqués devant le tribunal civil pour établir la validité de leur mariage. | (C) Aulnay Avance

Solution proposée par le parquet de Bobigny : que les couples concernés soient convoqués devant le tribunal civil pour établir la validité de leur mariage. | (C) Aulnay Avance

Continuer la lecture