Le CREA, une jeunesse dorée au coeur des voitures brûlées

TF1 ose dire ces mots « De l’autre coté du boulevard périphérique, dans une de ces banlieues où on entend plus souvent parler de voiture brûlées que de jeunesse dorée, il chantent comme on respire ». TF1 et son côté méprisant de la banlieue parisienne annonce, une fois de plus, que la banlieue c’est: les voitures brûlées, des magasins pillés et que c’est la « vie-désespoir ». NON, le CREA n’est pas une exception dans la série « jeunesse dorée ». Il y a les frères Diarra dans le Football, Thomas Bouhail et d’autres grands gymnastes dans la Gymnastique, il y a Mehdi Bouadla dans la Boxe, il y a Ali Traoré dans le Basket-ball et plein d’autre athlètes. Il y a également des stars de la chanson qui sortent d’Aulnay comme Maurane (voir Oxygène 104).


Enfin, revenons a nos moutons. Dans ce reportage, nous découvrons les « gamins du CREA » en pleine répétition du spectacle « Les Sales Mômes » et nous découvrons également que certaines familles vivent d’hôtel en hôtel et qui retrouvent la joie dés qu’une opportunité comme le CREA leur ouvre grand les bras.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo


[NDLR: Nous ne pouvions pas faire cet article sans donner une pensée a Chou, un jeune gymnaste qui est décédé en juillet dernier dans un accident de la route à l’âge de 25 ans]



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.