Un homme de 25 ans décédé hier lors d’une interpellation rue de Corse [MAJ]

Hier en début de soirée, un homme de 25 ans est décédé d’un arrêt cardiaque Rue de Corse lors d’un contrôle de stupéfiants. Il se trouvait dans un hall d’immeuble comme une dizaine de personnes. Il a succombé à cet arrêt cardiaque malgré une tentative de réanimation sur l’Hôpital Robert Ballanger.
Selon les propos d’amis de la victime, recueillis par le Parquet de Bobigny, l’homme avait des problèmes cardiaques et avait même eu rendez-vous avec un cardiologue l’après-midi même. Toujours selon cette source, l’homme aurait pris du viagra alors que cela était fortement déconseillé dans son cas. Selon le Parquet de Bobigny, du cannabis aurait été retrouvé près de la victime et le contrôle de police s’est déroulé normalement.
Selon nos confrères d’Europe 1, la tension sur place était tendue cette nuit peu après minuit. Des feux ont été allumé sur la chaussée et ont été immédiatement éteints par les pompiers sur place. De nombreux policiers ont été déployés car dans ce quartier, comme dans d’autres endroits de la ville, les habitants doutent de la véracité de la version de la police. En effet, chacun a encore en mémoire la condamnation de 3 policiers en Novembre 2011 pour avoir mentis en couvrant une bavure.
Une autopsie va être pratiquée pour en savoir plus sur les causes exactes du décès. La parquet à ouvert une enquête.
[MAJ à 15h25]
Selon nos confrères du Figaro, la victime aurait absorbé du « viagra chinois ».
Voici le reportage fait par nos confrères de BFMTV:



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.