Urbanisme: Les riverains du futur « Projet Croix-Blanche » encore en grogne contre la Mairie

Photo d’archives

Nous avons reçu cette semaine un communiqué de l’association Q.C.B.E. au sujet de leur grogne qui ne faiblit pas contre la Mairie. En effet, selon eux, la Mairie ne fait rien pour essayer de trouver un terrain d’entente au sujet du « Projet Croix-Blanche ».

Vous pouvez lire ce communiqué ci-dessous ou en cliquant ici.

« L’association Q.C.B.E plus déterminée que jamais !

La Mai­rie a expli­ci­te­ment déclaré, lors de la réunion de juin der­nier, qu’elle sou­hai­tait accé­lé­rer le pro­ces­sus de « concer­ta­tion » afin qu’un pro­jet voit le jour en lieu et place de l’ancien Hôtel des Impôts, et ce en dépit des pro­tes­ta­tions des membres du Comité de Pilo­tage.

L’Association Croix-Blanche, qui a recueilli plus de 1 300 signa­tures deman­dant un réfé­ren­dum de quar­tier sur la modi­fi­ca­tion du PLU du ter­rain de l’Hôtel des Impôts, a mon­tré une nou­velle fois qu’elle était ouverte à la Mai­rie, et qu’elle n’était pas dans un pro­ces­sus d’opposition contrai­re­ment à ce qu’elle sou­haite le faire entendre.

Mal­heu­reu­se­ment, la Muni­ci­pa­lité ne res­pecte en rien le cadre de la lettre signée entre l’Association QCBE et la Mai­rie.

Nous avons pro­posé des mai­sons pou­vant accueillir plu­sieurs foyers : refus de l’adjoint au Maire !

Nous avons demandé une concer­ta­tion avec les habi­tants sur la pos­si­bi­lité de créer plus d’un équi­pe­ment : refus de l’adjoint au Maire !

Des rive­rains ont demandé d’assister, sans prise de parole, aux tra­vaux du comité de pilo­tage : refus de l’adjoint au Maire !

Cette situa­tion, ainsi que la volonté déli­bé­rée du Maire de ten­ter d’instrumentaliser l’Association avec la lettre que nous avons signée de bonne foi, nous pousse à la dénon­cer et à refu­ser d’être trai­tés avec mépris.

Alors, puisque le Maire montre un tel atta­che­ment à des écrits, nous lui rap­pe­lons désor­mais sa pro­messe écrite d’organiser un réfé­ren­dum de quar­tier. Ce réfé­ren­dum, les 1300 habi­tants du quar­tier le demandent main­te­nant !

Avec l’aide de rive­rains et d’associations de la ville entière, une péti­tion est d’ores-et-déjà en cir­cu­la­tion dans tous les quar­tiers pavillon­naires d’Aulnay pour deman­der un réfé­ren­dum de quar­tier lorsque le Maire déci­dera uni­la­té­ra­le­ment de modi­fier le PLU.

Il n’y a qu’en nous ras­sem­blant que la Mai­rie nous écou­tera. Alors comp­tez sur notre entière mobi­li­sa­tion ! »



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.