Internet: Quand les collectivités se développent sur la grande toile…

reseaux-sociauxDepuis plusieurs mois, les mairies, départements et régions déploient leurs communications sur Internet. Sites internet aux nouvelles normes du web, présence sur les réseaux sociaux ou encore déploiements de services multimédias sur le web, les collectivités n’en finissent plus de moderniser leur communication.

Il y a quelques mois encore, les aulnaysiens se rendaient sur le site bleu avec la bannière animée en flash mais depuis Septembre 2011, c’est un site flambant neuf correspondant aux normes « XHTML » et « CSS2 ». Si ces 2 termes vous semblent louches, le HTML, c’est le language informatique qui permet à votre ordinateur d’afficher les textes et images d’un site internet et le CSS, c’est ce qui le met en forme. Désormais, lorsque l’on souhaite consulter le site municipal depuis un portable ou une tablette, le site est entièrement consultable mais pas pratique à utiliser. Au conseil général de la Seine-Saint-Denis par exemple, on a bien compris cette problématique ce qui a poussé les services du département à mettre en place depuis Décembre dernier une application gratuite pour smartphones. Ainsi, si vous avez un téléphone ou une tablette « Apple » ou « Androïd », vous pouvez consulter la plupart des contenus du site du département via l’application « Seine-Saint-Denis » installée sur votre appareil et qui se met à jour via le réseau 3G ou Wifi en fonction de votre matériel.

Un site internet ou une application, c’est bien gentil mais sommes-nous vraiment sûrs que le public visé ce rend vraiment à la recherche de ces sites. La question restera en suspend mais le plus simple aujourd’hui, c’est d’être présent sur les réseaux sociaux. A la région Île de France, on a compris ça et on développe depuis plusieurs années des pages Facebook sur divers sujets (Page officielle de la région, conseil régional des jeunes, etc…) et le fil Twitter. Au conseil général, on fait de même comme dans d’autres mairies du département. Ces fils Twitter sont utilisés quotidiennement ce qui rend les collectivités proches et réactives vis à vis du public. Et à Aulnay alors ? C’est aussi une avancée qui se fait lente mais qui est a noter tout de même: le lancement en Mai dernier de la page Facebook « Oxygène Aulnay-sous-Bois » a été l’arrivée de l’institution aulnaysienne sur les réseaux sociaux. L’outil pourrait-être encore mieux utilisé certes mais cela permet à la rédaction et aux habitants de pouvoir échanger sur les articles du « magazine des habitants ». L’activité municipale sur Facebook ne s’en est pas arrêtée là puisque récemment, une page officielle de la ville a été ouverte et est de plus en plus utilisée depuis une dizaine de jours.

Le renouveau du web institutionnel s’accompagne de nouveaux services en ligne et des nouveaux moyens multimédias. Ainsi, depuis plusieurs années, la région investit et développe pour ses lycéens un « Espace Numérique de Travail » (ENT) nommé « Lilie » et qui permet aux élèves de travailler chez eux, de communiquer avec leurs camarades et professeurs mais aussi d’échanger des fichiers ou encore de réaliser des exercices en ligne. Pour les parents, c’est aussi un moyen pour suivre l’actualité de l’établissement de leur enfant et de ses notes. Au niveau départemental, c’est « Céli@ » qui a été déployé depuis 2 ans, un ENT similaire à « Lilie ». Sur Aulnay, c’est le « Portail famille » qui est disponible depuis quelques mois et qui permet aux parents de payer leurs factures des différents services périscolaires (Cantine, études surveillées, etc…) ou encore le « Portail du Réseau des bibliothèques » qui a été rénové il y a quelques jours. Enfin à tous les étages, ce sont les reportages vidéos qui sont en vogue. Sur notre ville, nous avons « Oxygène TV », un journal de 10 minutes qui paraît tous les 15 jours et qui retrace l’activité municipale de la ville.

Comme vous l’aurez constaté, la modernité institutionnelle n’est pas encore arrivée à son bout, loin de là !

Ajout du 25/01/2013 à 18h20: Et désormais, la ville d’Aulnay-sous-Bois dispose d’un compte Twitter officiel comme nous l’apprend cet article publié aujourd’hui sur le site de la ville.