Arrêter la cigarette fait prendre du poids: explications

Pourquoi prenons nous du poids en arrêtant de fumer ? La prise de poids lors du sevrage d’un fumeur a une explication scientifique: elle serait due à la modification de composition de la flore intestinale affirment des chercheurs.

Arrêter la cigarette ferait prendre environ sept kilos… mieux vaut ne jamais commencer à fumer ! | (C) 93600INFOS

80% des personnes ayant arrêté de fumer ont subi le même constat: après avoir écrasé leur dernière « clope », ils ont pris en moyenne sept kilos. Le grignotage pour remplacer la gestuelle a longtemps été évoqué comme une des causes de la prise de poids, expliquent nos confrères du site RTL.fr. Pourtant, une étude menée par Gérard Rogler, un médecin de l’hôpital universitaire de Zurich et soutenue par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), fournit une tout autre explication: l’arrêt de la cigarette modifie la composition de la diversité bactérienne dans les intestins.

Les chercheurs ont analysé la génétique des bactéries intestinales présent dans les matières fécales de vingt personnes parmi lesquelles cinq fumeurs, cinq non-fumeurs, les dix derniers ont commencé le sevrage une semaine après les autres. L’étude a duré neuf semaines au total. « Dans les excréments des fumeurs et des non-fumeurs, la diversité bactérienne a peu évolué au cours de cette période » relève l’étude. De plus, les chercheurs ont noté que « l’arrêt du tabac a engendré de grands changements dans la composition de la flore intestinale microbienne ». Une prise de poids de 2,2 kilos a été notée alors que leur façon de se nourrir était quasi-identique lorsqu’ils fumaient. Seule une légère augmentation de la consommation d’alcool a été notée. « La flore intestinale dont la composition a évolué après l’arrêt du tabac fournit probablement plus d’énergie au corps, ce qui engendre une prise de poids chez les fumeurs récemment sevrés » explique Gérard Rogler en conclusion de son étude.