Ces inventions qui ont changé nos vies: la photo numérique

Dernier épisode cette semaine de votre série qui s’intéresse aux inventions qui ont révolutionné votre quotidien. Aujourd’hui, 93600INFOS vous fait un voyage dans le temps au fil de l’évolution de l’appareil photo numérique, né dans les années 70.

Plus petits, plus esthétiques mais surtout moins lourd, l’appareil photo numérique a changé nos vies ! | (C) www.capitainecomment.fr

Rappelez-vous, il y a encore quelques années, pour prendre des photos, on devait acheter une pellicule, ne pas gâcher les prises de vues, puis apporter sa pellicule à développer et attendre patiemment les tirages papiers. Ça c’était avant l’arrivée du numérique en grande pompe il y a maintenant quelques années. La photo numérique remonte à 1969 avec l’invention du capteur CCD. Au lieu d’une pellicule argentique, c’est désormais un élément électronique qui capte la lumière avant que celle-ci soit encodée numériquement avec des 0 et des 1, le format traditionnel des technologies de l’informatique autrement appelé « binaire ».

3,5 kg pour le premier appareil numérique !

C’est la marque Kodak qui a lancé le marché de la photo numérique en 1975. La firme américaine met au point le premier appareil photo électronique avec un poids de plus de 3,5 kg et prend des photos noir et blanc de 100 pixels sur 100. Cela n’aura pourtant pas empêché, 20 ans plus tard, à la marque de se faire balayer par la vague numérique (NDLR: En janvier 2012, Kodak était au plus mal et fut contraint de déposer le bilan. La firme et ses filiales américaines demandent alors à bénéficier de la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites.).

Un tournant qui suit l’évolution de l’informatique

En 1981, Sony lance le Mavica, l’un des tout premiers appareils numériques qui enregistre des images sur disques magnétiques. L’année suivante, le fabricant de souris Logitech lance le Fotoman, un petit appareil photo numérique qui se branche directement sur un ordinateur. 12 mois plus tard, Apple propose le Quicktake qui prend des photos en 640 x 480 mais il faudra attendre les 1994-1996 pour voir apparaître les appareils photo numériques tels que nous les connaissons aujourd’hui avec un écran LCD en complément du viseur optique. Rapidement, toutes les marques s’y mettent. La concurrence devient rude et le marché explose à un tel point que même les gros reflex professionnels passent au numérique. C’est la course aux mégapixels, la résolution des appareils qui conditionne les prix, en pleine flambée, des produits.

Nouvelles technologies, nouveaux objectifs

Un autre phénomène se produit au début des années 2000, c’est l’arrivée des appareils photo et vidéo numériques sur les téléphones portables. Le mariage de l’image, de la mobilité et de la connectivité. Anecdotique au début, le phénomène prendra de l’ampleur au point de faire de l’ombre au marché traditionnel de la photo. Quelques années plus tard, on oublie un peu la course au mégapixels pour s’intéresser à toutes sortes de fonctionnalités innovantes sur les appareils grand public: détecteur de sourire, système anti-tremblement, images 3D, connectivité Internet, etc. Les appareils photo sont aussi des caméras vidéo et vice-versa. Avec le numérique, l’industrie de la photographie et de la vidéographie a changé de visage. Même les professionnels, réticents au début, s’y sont mis. Il n’y a plus que quelques puristes pour regretter encore la vieille photo argentique. Mais surtout, le numérique a bouleversé notre expérience de l’image. Armé de son smartphone et d’une connexion Internet, chacun est aujourd’hui un reporter en puissance, pour le meilleur et pour le pire. Rien n’échappe à l’œil de Big Brother: dîner entre amis, confidence d’un homme politique ou fait divers tragique… Tout événement se retrouve propulsé sur le Web à la face du monde en entier en quelques clics, ou plutôt quelques doigts !

La semaine prochaine, vous découvrirez une nouvelle série consacrée à l’environnement et plus particulièrement à ces expériences en faveur du développement durable. Pour les amateurs de technologie, une nouvelle série consacrée aux évolutions de la télévision est en cours de préparation pour le mois de novembre ou décembre.