Le candidat UMP dénonce un « effet d’annonce » au sujet du commissariat

Hier, le Maire Gérard Ségura annonçait dans un communiqué avoir reçu la confirmation du ministre de l’Intérieur quand à l’obtention du nouveau commissariat de la police nationale. Réaction de Bruno Beschizza, candidat UMP aux élections de mars prochain, qui dénonce des « promesses n’engagent que ceux qui les écoutent et y croient ».

Bruno Beschizza dénonce une réponse du Ministère de l’Intérieur qui « met au jour la méthode qui va être utilisée pendant toute la campagne municipale et sur tous les sujets: l’utilisation d’effets d’annonce ». | (C) Actualités de Gagny-Blog

Nous vous l’annoncions hier soir, le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a confirmé, dans une lettre adressée à Gérard Ségura, l’obtention d’un nouveau commissariat pour la ville d’Aulnay-sous-Bois. Réclamé depuis de nombreux mois par la municipalité, le futur commissariat de la police nationale sera bien implanté à Aulnay-sous-Bois le long de l’ex-RN2. Selon le communiqué du Maire, il s’agit d’un « soulagement pour les fonctionnaires de la police nationale, ainsi que pour les victimes, qui vont respectivement disposer d’un lieu de travail et d’un espace d’accueil incomparablement améliorés ». Cette annonce en matière de sécurité s’accompagne du « maintien d’un poste et d’effectifs de police conséquents dans la partie sud de la commune », ce qui était le plus redouté par la population d’une zone pavillonnaire où les cambriolages se multiplient.

« Un effet d’annonce » dit l’UMP

Alors que la maire socialiste d’Aulnay-sous-Bois parle d’une annonce qui « intervient alors que la Ville a mis gracieusement à disposition un vaste terrain le long de la RN2 et que la Région s’est engagée à financer près de la moitié de la construction », la réaction de son rival de droite Bruno Beschizza, candidat UMP aux élections municipales 2014 ne c’est pas faite attendre. Dans un communiqué, l’ancien policier parle « d’utilisation d’effets d’annonce, validés par des ministres socialistes, pour masquer le bilan désastreux de l’action du maire sortant » rappelant que « ce courrier partisan oublie la montée de l’insécurité à Aulnay, l’explosion des cambriolages et des violences ou encore la non prise en compte des victimes ». « Il n’est qu’une simple promesse d’étude pour 2014, qui n’engage même pas le Ministère de l’Intérieur sur un quelconque financement de la construction du nouveau commissariat à Aulnay » indique t-il.



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.