De quoi va parler Gérard Ségura dans ses voeux aux habitants cette année ?

Cette semaine, le maire PS d’Aulnay-sous-Bois Gérard Ségura va faire ses voeux aux aulnaysiens. En cette année qui s’annoncé déjà comme décisive pour notre ville, notamment avec les élections municipales et la fermeture de l’usine PSA dans quelques mois, 93600INFOS a tenté de cerner pour vous les points qui seront évoqués dans le discours du Maire destiné à ses concitoyens.

Aperçu de l'affiche des voeux du conseil municipal d'Aulnay-sous-Bois pour l'année 2014. Pour ces besoins, la mairie a fait appel à l'artiste urbaine Misstic. | (C) 93600INFOS/Alexandre Conan

Aperçu de l’affiche des voeux du conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois pour l’année 2014. Pour ces besoins, la mairie a fait appel à l’artiste urbaine Misstic. | (C) 93600INFOS/Alexandre Conan

Jeudi à 19h, en mairie, Gérard Ségura va adresser ses voeux aux aulnaysiens. Le maire socialiste et candidat aux élections municipales 2014 tiendra un discours face à ses concitoyens venus dans les salons et jardins de l’Hôtel de ville. Les voeux du maire se tiennent depuis l’année dernière dans la salle du conseil municipal et dans une installation géante mise en place dans les jardins de la mairie, alors qu’ils se tenaient jusqu’alors dans le gymnase Pierre Scohy.

Lors de son discours, le maire évoquera sans nul doute la fermeture de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois. Dans quelques mois, et après plus de 40 ans de bons et loyaux services, l’usine automobile emblématique de l’est parisien fermera définitivement ses portes. Véritable séisme social, cette fermeture a été totalement abandonnée par le gouvernement qui aurait pu avoir un poids certains face au groupe Peugeot-Citröen. Si aujourd’hui plusieurs centaines de salariés n’ont pas de projet fixé pour l’avenir, l’important pour notre ville est de ne pas voir les terrains de cette usine devenir des friches industrielles dans un carrefour stratégique vis à vis des aéroports de Roissy et du Bourget. Ainsi, Gérard Ségura a déjà mené des discussions avec le groupe industriel ID Logistic qui prévoit de s’installer à Aulnay-sous-Bois dans les prochaines années. Une solution d’avenir pourrait voir le jour et créer plusieurs milliers d’emplois. Cependant, les terrains n’appartiennent pas à la commune et sont sous réserve de la bonne volonté de PSA.

Gérard Ségura, qui est par ailleurs vice-président du conseil général de la Seine-Saint-Denis, reviendra probablement sur la sécurité dans notre ville. Avec la visite du ministre de l’intérieur Manuel Valls cette semaine et la remise en route du système de vidéosurveillance, abandonnée depuis plusieurs années par l’actuelle mandature, le maire ne pourra pas échapper à ce thème. De plus, le lancement des études pour une éventuelle construction d’un commissariat de police dans le nord de la ville, au coeur des trafics de drogue, renforce cette probable allocution sur la sécurité, un domaine sur lequel la municipalité actuelle est particulièrement critiquée par les aulnaysiens. Enfin, l’annonce en 2013 de la classification du quartier du Gros Saule dans la Zone de Sécurité Prioritaire par les forces de l’ordre et le ministre, qui ne peut être qu’une chance pour les habitants de ces quartiers, sera sûrement évoqué.

Cette année, la ville va également vivre un bouleversement de son organisation avec la réforme des rythmes scolaires engagée par le ministre de l’éducation Vincent Peillon. En septembre prochain, près de 1500 enfants aulnaysiens seront concernés. L’éducation, la culture et le sport seront donc très probablement évoqué dans cette présentation des voeux de la municipalité. En effet, les milieux associatifs, culturels et sportifs seront particulièrement mis à contribution à partir de la rentrée prochaine pour occuper les enfants qui finiront l’école tôt dans l’après-midi, et ce malgré que ce nouveau rythme est critiqué dans les villes où il a été appliqué dés le mois de septembre 2013.

2014 est donc une véritable année du changement pour Aulnay. Tant sur le plan économique et industriel que dans le domaine de la sécurité et que sur le plan de l’éducation, de la culture et du sport. Tant de sujets sur lesquels la municipalité est vivement attendue lors de cette cérémonie des voeux à la population. Bouleversement sur le plan politique en 2014 ? La question restera entière jusqu’au mois de mars prochain, date des élections municipales, où la réponse nous sera donnée par les urnes.



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.