A l’affiche du cinéma Jacques Prévert cette semaine

Nous sommes mercredi, jour des sorties ciné ! 93600INFOS vous propose de découvrir les films qui seront à l’affiche toute cette semaine au cinéma Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois. Du film jeunesse « Poupi », au film inclassable « La vie rêvée de Walter Mitty » en passant bien sur par le film dramatique anglais « Le géant égoïste » et par la comédie « Je fais le mort », il y en a pour tous les goûts cette semaine dans le box office local.

Surprenant mais vivement critiqué par la presse, Ben Stiler s'affiche avec réussite dans "La vie rêvée de Walter Mitty". | (C) Century Fox

Surprenant mais vivement critiqué par la presse, Ben Stiler s’affiche avec réussite dans « La vie rêvée de Walter Mitty ». | (C) Century Fox

Commençons notre visite au cinéma municipal par le film d’animation tchécoslovaque « Poupi ». Réalisé par Zdenek Miler et d’une durée de 35 minutes, le court métrage évoque la vie de Poupi, un jeune chiot curieux qui ne cesse de s’émerveiller et d’apprendre de par son jeune âge ! Dans ces trois épisodes, il sera confronté à diverses situations extraordinaires qui lui permettront de voir le monde sous un nouveau jour. Pour Nicolas Didier, critique cinéma du magazine « Télérama », « e soin apporté à la musique de ces aventures gracieuses et poétiques rappelle le Disney des grandes années. » – Séances ce mercredi à 14h30 et 15h30 mais aussi dimanche à partir de 15h45.

 

Passage à présent par la comédie française « Je fais le mort » signé Jean-Paul Salomé. Au casting de ce film d’1h45, nous retrouvons notamment François Damiens, Géraldine Nakache et Lucien Jean-Baptiste. Jean, un comédien de 40 ans, se trouve dans le creux de la vague, en quête de cachet mais sans succès. Au pôle Emploi Spectacle, sa conseillère lui propose un job un peu particulier: prendre la place du mort pour permettre à la justice de reconstituer les scènes de crime. Son obsession du détail va bluffer les enquêteurs et permettre à Jean de revenir sur le devant de la scène dans une affaire délicate à Megève, hors saison, suite à une série de meurtres… Dans les colonnes du journal « Le Parisien », le critique cinéma Pierre Vavasseur parle d’une « comédie policière réussie, originale, dialoguée avec bonheur et bien jouée ». Pour Stéphanie Belpêche du « Journal du Dimanche », cette comédie est « attachante, sans prétention, à l’idée de départ originale. […] Dans un contexte propice au fait divers, on préfère l’intrigue policière aux quiproquos burlesques. Une fois de plus, François Damiens, décidément capable de tout, assure le show. » – Séances ce mercredi à 16h30, vendredi à 20h45, samedi à 14h15 et 18h15 et dimanche à 14h15.

 

« La vie rêvée de Ben Stiler » titre le « Journal du Dimanche ». Le dernier film de Ben Stiler, « La vie rêvée de Walter Mitty », où l’acteur incarne aussi le rôle du réalisateur, revient sur le quotidien de Walter Mitty, un homme ordinaire enfermé dans son quotidien. Cet homme n’ose s’évader qu’à travers des rêves à la fois drôles et extravagants. Mais confronté à une difficulté dans sa vie professionnelle, Walter doit trouver le courage de passer à l’action dans le monde réel. Il embarque alors dans un périple incroyable, pour vivre une aventure bien plus riche que tout ce qu’il aurait pu imaginer jusqu’ici. Et qui devrait changer sa vie à jamais. Une comédie dramatique quasi inclassable vivement critiquée par la critique. Pour le magazine « Télérama », c’est une oeuvre « trop littérale, trop naïve pour nous faire vraiment rêver ». « Le sympathique Ben Stiller, devant et derrière la caméra, semble se projeter personnellement dans son personnage, mais prône une sagesse au bord du cliché » poursuit le critique, tandis que la revue télé « Première » clame un « film qui flirte parfois avec le formalisme un peu vain d’un clip de Spike Jonze » malgré un aspect « visuellement ébouriffant. » – Séances ce mercredi à 18h30, jeudi à 20h30, vendredi à 18h15, samedi à 14h00, 16h15, 18h30 et 20h45, mais aussi dimanche à 16h15.

 

Enfin, nous achèverons cette chronique au fond des salles obscures par un arrêt sur le film dramatique britannique « Le géant égoïste ». Réalisé par Clio Barnard, avec au casting Conner Chapman, Shaun Thomas et Sean Gilder. Arbor, 13 ans, et son meilleur ami Swifty habitent un quartier populaire de Bradford, au Nord de l’Angleterre. Renvoyés de l’école, les deux adolescents rencontrent Kitten, un ferrailleur du coin. Ils commencent à travailler pour lui, collectant toutes sortes de métaux usagés. Kitten organise de temps à autre des courses de chevaux clandestines. Swifty éprouve une grande tendresse pour les chevaux et a un véritable don pour les diriger, ce qui n’échappe pas au ferrailleur. Arbor, en guerre contre la terre entière, se dispute les faveurs de Kitten, en lui rapportant toujours plus de métaux, au risque de se mettre en danger. L’amitié des deux garçons saura-t-elle résister au Géant Egoïste ? Le magazine télé « Télé 7 jours » salue une oeuvre « Apre, tendre et d’une grande beauté. Une vraie claque ! ». – Séances en version originale sous titrée ce mercredi à 20h45, jeudi à 18h15, samedi à 16h30 et 20h30 ou encore dimanche à 14h00 et 16h30.

 

Cinéma Jacques Prévert – 134, avenue Anatole France – Aulnay-sous-Bois | Téléphone : 01 48 66 49 90 – Email: administration@ejp93.com
Tarifs: unique 5,60 € | réduit 4,40 € (le mercredi, familles nombreuses, étudiants, + de 60 ans) | adhérent 3,80 € (carte Molière, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA) | groupe 2,90 € | Carte 10 entrées 41 € | Location de lunettes 3D 1 €



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.