Le chantier du 7ème collège vu de l’intérieur

En septembre prochain, un nouveau collège ouvrira ses portes dans le sud de la ville d’Aulnay-sous-Bois. Ce sera le 7ème pour la commune mais surtout le 2ème pour la partie sud de la ville, la moins bien desservie en matière d’éducation et de services publics. Près de 25 millions d’euros sont dépensés par le Conseil général, dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP) avec Eiffage construction, sur ce projet. Visite du chantier en quelques photos.

Lors de notre visite, les fenêtres et les cloisons entre les salles étaient en cours de pose sur la majorité des bâtiments. | (C)93600INFOS / Alexandre Conan
Lors de notre visite, les fenêtres et les cloisons entre les salles étaient en cours de pose sur la majorité des bâtiments. | (C)93600INFOS / Alexandre Conan

 

L’enjeu est de taille. Dans quelques mois, plusieurs centaines élèves seront accueillis entre les murs du nouveau septième collège d’Aulnay-sous-Bois. Le nouvel établissement est situé à l’extrême sud de la commune, sur le terrain de l’ex gymnase du Havre. Pour le construire, environ deux ans sont nécessaires. Le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, qui en sera à terme le propriétaire, a déboursé 25 millions d’euros pour financer le projet. Afin de construire au mieux et dans des délais les plus brefs, ce projet est actuellement construit dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé signé avec le groupe Eiffage construction qui assurera ensuite la maintenance du site pendant les trente prochaines années.

La construction de ce septième collège est devenue nécessaire dans le quartier. Réclamé depuis une quinzaine d’années, le projet n’a obtenu de financements que dans le cadre du Plan Exceptionnel d’Investissement acté par le Conseil Général en 2010, qui prévoit au total 21 grandes opérations sur les collèges du département. Selon le dernier récemment de l’Insee, Aulnay-sous-Bois compte 82 538 habitants dont 27 375 dans le sud de la ville. Les collèges Le Parc et Gérard Philippe qui se trouvent sur le canton sud de la ville flirtent à la limite de leurs capacités d’accueil respectives depuis de nombreuses années. En ce qui concerne le collège Le Parc, le transfert de la moitié de ses effectifs actuels sur le nouveau collège va permettre l’étude d’une réhabilitation complète de deux de ses trois annexes actuelles. En effet, l’annexe Barrault sera vouée à une fermeture dans les prochaines années et une vente du terrain à la mairie d’Aulnay-sous-Bois est déjà en cours de réflexion. En vitesse de croisière, le futur collège de la rue du Havre pourra accueillir jusqu’à 700 élèves de la 6ème à la 3ème.

Comme il s’agit là d’un nouvel établissement scolaire, le redécoupage de la carte scolaire sur Aulnay est inévitable. Un long travail de réflexion en concertation avec les pouvoirs publics, l’académie et les parents  d’élèves est mené depuis de nombreux mois. Selon nos informations, le redécoupage sera définitivement arrêté le 24 février prochain et rendu public dans la foulée. Toujours selon nos informations, les enfants actuellement scolarisés sur les écoles élémentaires Pont de l’Union et Prévoyants devrait rester sur le collège Le Parc, tandis que le tracé n’est pas encore officiellement décidé pour les élèves actuellement scolarisés sur les écoles Vercingétorix et du Parc. En ce qui concerne les écoles du quartier Nonneville, il semble acquis le fait qu’ils seront scolarisés sur le nouvel établissement. Sur le plan pédagogique, les options actuellement proposées sur le collège Le Parc, tels que les classes bi-langues et européenne, ne pourront être mis en place dés la première année sur le septième collège. Enfin, les classes à horaires aménagés pour la musique (CHAM) et la section sportive (familièrement appelé « sport étude », dispensant gym ou tennis) resteront sur le collège Le Parc.

A sept mois de l’ouverture du nouveau collège, 93600INFOS vous propose de découvrir 14 photos inédites, et pour la plupart exclusives, de l’intérieur du chantier.

(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) Conseil général de la Seine-Saint-Denis
(C) Conseil général de la Seine-Saint-Denis
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan