Gérard Ségura et Bruno Beschizza seraient en tête d’un sondage sur le 1er tour (MAJ)

Un sondage, aux conditions de réalisation obscures, anime la sphère politique à Aulnay depuis quelques jours. Le candidat socialiste Gérard Ségura, serait en tête mais suivi de peu par Bruno Beschizza, candidat UMP. Tandis qu’ils seraient suivis de loin par le candidat du centre-droite Jacques Chaussat et Alain Amédro, candidat écolo et à gauche. [MAJ du 18/02/2014 à 11h38] Face aux diverses intimidations, nous éditons cet article pour supprimer les chiffres diffusés.

Gérard Ségura et Bruno Beschizza figurent en tête d'un sondage au sujet du 1er tour des municipales 2014 à Aulnay-sous-Bois. | Montage - (C) Tous droits réservés
Gérard Ségura et Bruno Beschizza figureraient en tête d’un sondage au sujet du 1er tour des municipales 2014 à Aulnay-sous-Bois. | Montage – (C) Tous droits réservés

Depuis Jeudi dernier, une rumeur circule dans les rangs politiques à Aulnay-sous-Bois. En effet, un sondage, au sujet des résultats du 1er tour des élections municipales, aurait été réalisé par téléphone. Aucun détail ne nous a été donné quant aux conditions dans lesquelles aurait été réalisé ce sondage. Combien de personnes auraient été sondées, quel serait le panel choisi, ou bien sur quelle période aurait été réalisé ce sondage ? Tant de questions aux réponses bien obscures, limites invisibles. [MAJ du 11/02/2014] En raison des violentes intimidations et menaces, nous éditons cet article afin de supprimer les chiffres avancés par ce sondage (ou cette rumeur, selon certains). Cela dit, je me permet une note personnelle: Travailler dans la pression, dans la crainte, c’est franchement pénible ! Faut-il rappeler l’âge du rédacteur de cet article ? Faut-il souligner son implication, son engagement et la force dans laquelle il mène son projet ? C’est lorsque l’on est confronté à des rafales, comme j’ai dû faire y face depuis plusieurs heures, que certains abandonnent leur projet et leur motivation…

Ce qui nous intéresse le plus, c’est le résultat qui en découle. Car il semble le plus réaliste et le plus proche des tendances observées sur les marchés et dans les discussions, par rapport à d’autres sondages, eux, réalisés sur internet. Pour étudier ces résultats, nous les avons confrontés aux discussions que nous avons pu avoir hier avec de nombreuses personnes sur le marché du Boulevard de Strasbourg. Selon ce sondage, Gérard Ségura (candidat PS – PCF – PRG – Génération écologie – MRC – MGC) arriverait dans les premièes positions, en tête des suffrages. Les aulnaysiens reconnaissent que le maire sortant a permis aux plus démunis d’accéder à de nombreux services publics, notamment dans l’éducation et la culture, cependant, ils soulignent une augmentation des divisions et des discriminations dans la ville. « On remarque une poussée du clientélisme » durant le mandat nous a souligné une dame, en référence au terme favori des politiques. La suite du sondage nous indique que le candidat UMP, Bruno Beschizza, suivrait le candidat socialiste de très près. Dans les discussions, il semble être le candidat représentant surtout la sécurité et la défense du cadre de vie des aulnaysiens. Cependant, nombre de personnes nous ont confié que « son principal handicap est le fait qu’il arrive tout juste sur la commune. »

Dans la deuxième partie du sondage, on retrouverait le candidat UDI et MoDem Jacques Chaussat, non loin derrière. « Le problème, c’est qu’il est âgé » nous a indiqué une vieille dame, soulignant tout de même « sa parfaite maîtrise des finances et de l’emploi » lorsqu’il était 1er adjoint au maire jusqu’en 2008. Le candidat EELV – Ensemble – Partie de gauche – personnalités aulnaysiennes, Alain Amédro, arriverait lui juste après en 4ème position. L’élu au conseil régional « ne rassemble pas rassembler asser à gauche » nous a-t-on souligné hier au milieu des étalages Rue de Bondy. Cependant, « sa volonté de proposer une autre alternative à gauche au maire sortant » plait pas mal à une partie l’électorat dit « de gauche », qui a été déçu par la politique Ségura. Les quelques pourcentages restants iraient aux différents petits candidats, tels que Michel Lefèbvre (POI) ou encore Moktar Farhat (sans étiquette), cependant nous n’avons pas plus de détails concernant la répartition des voix entre ces deux candidats. De plus, ce sondage ne prend pas en considération la possibilité d’une liste du Front National à Aulnay-sous-Bois.

Ce sondage, s’il est avéré qu’il ne s’agit pas d’une rumeur, révèle donc que les aulnaysiens sembleraient plus divisés qu’en 2008 lors du 1er tour de ces mêmes élections. En effet, lors des dernières municipales, le candidat UMP Gérard Gaudron et le candidat PS Gérard Ségura s’étaient qualifiés pour le 2nd tour avec respectivement, 46,4% et 44,9% des suffrages.

[MAJ] L’article originel a été écrit par son auteur, de son plein grés, sans le moindre soutien d’un quelconque parti politique. Personne n’était au courant de la sortie de ce papier. Enfin, inutile de proliférer des spéculations: ce site, et l’intégralité de son contenu, reste et restera sous la plume de son créateur. En aucun cas, un quelconque parti ne sera mêlé à la forme, et aussi bien du fond, des articles qui seront publiés. On ne vit pas que dans la pression, certains devraient prendre exemple sur ce modèle de liberté d’opinion et d’expression.

  • Patrick Remond

    Pas très rigoureux comme info. Soit c’est un sondage et on donne les éléments techniques, soit c’est une rumeur et on la laisse à sa place à la poubelle. Un faux sondage ne peut être qu’une tentative de manipulation. Tandis qu’un vrai sondage réalisé dans des conditions rigoureuses doit être publié complètement… Sinon, ça sent plutôt la chasse au scoop que l’analyse politique.

    • Conformément à mes premières déclarations, je ne commenterai pas mon choix de mettre en ligne cet article. J’estime ne pas avoir à me justifier, même si j’entend les diverses critiques.

  • Je passais comme la rumeur.
    Je m’endormais comme le bruit.

    Je sais, je boucle un peu sur Aragon. mais rien de tel que deux vers pour commencer.
    Alexandre, cet exercice de politique-fiction est amusant, mais cela reste du niveau du commérage.
    Désolé, mais je pense que les chiffres sont très éloignés de ceux du premier tour.
    nous verrons bien.
    Il y a quand même une grossière erreur qu’il me faut t’indiquer.
    Tu fais bien peu de cas de la liste de Mr Chaussat.
    Il y a la, une faute politique, à mon sens.
    Son équipe composée aussi d’une part de jeune aguerris à la politique municipale, voire nationale comme cette pointure de Jérôme, ne compte pas pour du beurre. Surtout en comparaison des personnalités du centre qu’a racolé l’autre candidat du centre de la droite et de la civile société. heu société civile ^^
    Si tu veux mon avis tu l’a poussé un peu vite sous le tapis, en prétextant comme tout les border line l’âge du capitaine.
    Son implantation locale est bien plus forte que ne le laisse apercevoir ton utopie.
    Un remake d’Azincourt pour le chevalier du bureau national me semble tout aussi probable.
    Enfin c’est l’avis d’un pirate,ha ! ha ! peut être trop vieux Aulnaysien ;.))

  • Patrick Remond

    Les commentaires sont là et vous les avez déjà faits. Vous devriez juste réviser la loi et vous mettre en conformité http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000522846

    • Patrick ne vous limitez pas au site d’Alexandre. allez donc informer Aulnay CAP http://aulnaycap.com/sondage/

      • Patrick Remond

        Aulnaycap – à ma connaissance – n’a pas (encore) publié de résultats de leur « sondage ». Ici c’est très différent : des chiffres sont publiés sans que les références soient indiquées et en plus on ajoute des commentaires qui altèrent la portée des résultats obtenus. Je soutiens 93600Infos qui ambitionne de donner une information générale de qualité. Il faut qu’il s’en donne les moyens et ne cède pas à la facilité de publier des chiffres sans source vérifiable.

        • Ok Patrick c’est différent, mais je vous trouve bien rapide pour sermonner Alex et peu enclin à prévenir Aulnay cap de la nécessité de bien respecter TOUTES les règles de ce texte.
          pour moi c’est étrange.
          Mais c’était juste une remarque.
          ne montez pas sur vos grandes procédures ;.)

        • Le premier sondage sur les municipales présenté par Aulnay Cap a délivré des résultats absolument invraisemblables. Leurs sondages sont inintéressants car ils représentent l’avis de leur lectorat et non l’avis de la population. Je l’ai compris de ma propre expérience à l’époque où j’organisais les « Aulnay Associations Awards » qui n’étaient représentatifs que de mes lecteurs. Un véritable sondage devrait être fait sur les marchés mais je ne souhaite pas me lancer dans l’aventure seul, cela me semble trop lourd à organiser.

          • Patrick Remond

            Les amis… on ne va pas passer la journée là-dessus 🙂 … mais quand même…
            Les sondages en ligne proposés aux visiteurs d’un site, comme celui que fait AulnayCap, comme a fait MonAulnay, et comme bien d’autres l’ont fait ou le feront, n’ont évidemment que très peu d’intérêt, sinon pour s’amuser le temps d’y répondre. Personne ne va croire que leurs résultats s’ils sont éventuellement publiés puissent être représentatifs d’autre chose que leur petite audience. Je pense qu’aucun lecteur / visiteur / internaute ne s’y trompe.
            Ici, encore une fois, on nous parle d’un sondage, qui pourrait avoir été commandé par un parti et avoir été réalisé dans les conditions d’un sondage professionnel. En lisant cet article, je peux être tenté de croire que les chiffres annoncés pourraient être représentatifs de l’état de l’opinion à Aulnay aujourd’hui (ou il y a 3 mois, je ne sais pas…). Les extraits de micro-trottoir viennent en plus appuyer ou atténuer la portée des chiffres. C’est là qu’il me semble que l’on frise la désinformation.
            J’apprécie Alexandre et je sais qu’il est capable de recevoir des critiques et en tirer profit. Je ne veux pas faire le vieux con donneur de leçons mais je pense qu’Alexandre apprécie aussi d’avoir des lecteurs exigeants.
            Les tensions montent en cette période électorale et les tentatives d’influence ou de manipulation sont nombreuses. Le blogueur apprenti journaliste doit être méfiant et lucide et ne pas relayer la rumeur.
            Maintenant je change d’écran et de clavier et je retourne bosser.

  • frank cannarozzo

    Alexandre aurait du être plus précis sur ces sources mais la façon dont on le fait passer pour un imbécile est un peu fort de café.

    Lors des voeux donnés en mairie il y a 6 semaines, un élu tres influent de la majorité m’a livré exactement les memes chiffres. Ils circulent donc a l’initiative de la majorité sortante. C’est donc vers eux qu’il faut se tourner pour connaitre le sondage qu’ils ont commandé et dont Alexandre a eu vent. Quant aux chiffres ils peuvent aussi bien etre vrais que pas quand on connait justement cette source. Mais cela n’a que peu d’importance sur le terrain.

    • Jean marc ENOUF

      C’est Gérard qui va être content !!! De droite comme de Gauche, tout le monde sait que si Jacques CHAUSSAT se retrouve au second tour face à Gerard SEGURA, la gauche perd à coup sur. Mais si c’est Bruno BESCHIZZA, c’est une victoire assurée pour le PS.
      En effet, la gauche aime « indirectement » faire de la pub pour l’UMP, pendant ce temps la, on n’en fait pas pour l’UDI.
      Soyez rassuré ou pas, le seul qui peut battre la Gauche à Aulnay sous bois, c’est Jacques CHAUSSAT !