Gérard Ségura et Bruno Beschizza seraient en tête d’un sondage sur le 1er tour (MAJ)

Un sondage, aux conditions de réalisation obscures, anime la sphère politique à Aulnay depuis quelques jours. Le candidat socialiste Gérard Ségura, serait en tête mais suivi de peu par Bruno Beschizza, candidat UMP. Tandis qu’ils seraient suivis de loin par le candidat du centre-droite Jacques Chaussat et Alain Amédro, candidat écolo et à gauche. [MAJ du 18/02/2014 à 11h38] Face aux diverses intimidations, nous éditons cet article pour supprimer les chiffres diffusés.

Gérard Ségura et Bruno Beschizza figurent en tête d'un sondage au sujet du 1er tour des municipales 2014 à Aulnay-sous-Bois. | Montage - (C) Tous droits réservés

Gérard Ségura et Bruno Beschizza figureraient en tête d’un sondage au sujet du 1er tour des municipales 2014 à Aulnay-sous-Bois. | Montage – (C) Tous droits réservés

Depuis Jeudi dernier, une rumeur circule dans les rangs politiques à Aulnay-sous-Bois. En effet, un sondage, au sujet des résultats du 1er tour des élections municipales, aurait été réalisé par téléphone. Aucun détail ne nous a été donné quant aux conditions dans lesquelles aurait été réalisé ce sondage. Combien de personnes auraient été sondées, quel serait le panel choisi, ou bien sur quelle période aurait été réalisé ce sondage ? Tant de questions aux réponses bien obscures, limites invisibles. [MAJ du 11/02/2014] En raison des violentes intimidations et menaces, nous éditons cet article afin de supprimer les chiffres avancés par ce sondage (ou cette rumeur, selon certains). Cela dit, je me permet une note personnelle: Travailler dans la pression, dans la crainte, c’est franchement pénible ! Faut-il rappeler l’âge du rédacteur de cet article ? Faut-il souligner son implication, son engagement et la force dans laquelle il mène son projet ? C’est lorsque l’on est confronté à des rafales, comme j’ai dû faire y face depuis plusieurs heures, que certains abandonnent leur projet et leur motivation…

Ce qui nous intéresse le plus, c’est le résultat qui en découle. Car il semble le plus réaliste et le plus proche des tendances observées sur les marchés et dans les discussions, par rapport à d’autres sondages, eux, réalisés sur internet. Pour étudier ces résultats, nous les avons confrontés aux discussions que nous avons pu avoir hier avec de nombreuses personnes sur le marché du Boulevard de Strasbourg. Selon ce sondage, Gérard Ségura (candidat PS – PCF – PRG – Génération écologie – MRC – MGC) arriverait dans les premièes positions, en tête des suffrages. Les aulnaysiens reconnaissent que le maire sortant a permis aux plus démunis d’accéder à de nombreux services publics, notamment dans l’éducation et la culture, cependant, ils soulignent une augmentation des divisions et des discriminations dans la ville. « On remarque une poussée du clientélisme » durant le mandat nous a souligné une dame, en référence au terme favori des politiques. La suite du sondage nous indique que le candidat UMP, Bruno Beschizza, suivrait le candidat socialiste de très près. Dans les discussions, il semble être le candidat représentant surtout la sécurité et la défense du cadre de vie des aulnaysiens. Cependant, nombre de personnes nous ont confié que « son principal handicap est le fait qu’il arrive tout juste sur la commune. »

Dans la deuxième partie du sondage, on retrouverait le candidat UDI et MoDem Jacques Chaussat, non loin derrière. « Le problème, c’est qu’il est âgé » nous a indiqué une vieille dame, soulignant tout de même « sa parfaite maîtrise des finances et de l’emploi » lorsqu’il était 1er adjoint au maire jusqu’en 2008. Le candidat EELV – Ensemble – Partie de gauche – personnalités aulnaysiennes, Alain Amédro, arriverait lui juste après en 4ème position. L’élu au conseil régional « ne rassemble pas rassembler asser à gauche » nous a-t-on souligné hier au milieu des étalages Rue de Bondy. Cependant, « sa volonté de proposer une autre alternative à gauche au maire sortant » plait pas mal à une partie l’électorat dit « de gauche », qui a été déçu par la politique Ségura. Les quelques pourcentages restants iraient aux différents petits candidats, tels que Michel Lefèbvre (POI) ou encore Moktar Farhat (sans étiquette), cependant nous n’avons pas plus de détails concernant la répartition des voix entre ces deux candidats. De plus, ce sondage ne prend pas en considération la possibilité d’une liste du Front National à Aulnay-sous-Bois.

Ce sondage, s’il est avéré qu’il ne s’agit pas d’une rumeur, révèle donc que les aulnaysiens sembleraient plus divisés qu’en 2008 lors du 1er tour de ces mêmes élections. En effet, lors des dernières municipales, le candidat UMP Gérard Gaudron et le candidat PS Gérard Ségura s’étaient qualifiés pour le 2nd tour avec respectivement, 46,4% et 44,9% des suffrages.

[MAJ] L’article originel a été écrit par son auteur, de son plein grés, sans le moindre soutien d’un quelconque parti politique. Personne n’était au courant de la sortie de ce papier. Enfin, inutile de proliférer des spéculations: ce site, et l’intégralité de son contenu, reste et restera sous la plume de son créateur. En aucun cas, un quelconque parti ne sera mêlé à la forme, et aussi bien du fond, des articles qui seront publiés. On ne vit pas que dans la pression, certains devraient prendre exemple sur ce modèle de liberté d’opinion et d’expression.