Plus que quelques jours pour visiter l’exposition « Be-pop céramique » à l’espace Gainville

Il ne vous reste qu’un peu plus d’une semaine pour visiter l’exposition « Be-pop céramique » signée Patrick Loughran à l’espace Gainville. Ici, l’école d’art Claude Monet poursuivant son engagement vis à vis de la céramique contemporaine. Ainsi, ce sont 35 oeuvres qui sont à découvrir, parmi elles des sculptures et des dessins. Réalisées en terre cuite émaillée aux couleurs vives et aux formes abstraites, ces constructions sont parfois mobiles et rappellent ainsi l’univers musical. « L’improvisation telle qu’elle est envisagée dans le jazz, lui permet une grande liberté d’expression » précise l’école, gestionnaire de la galerie d’exposition, dans un communiqué. « L’assemblage de ses sculptures suit également une logique des lois de la nature, de l’apesanteur, des lois biologiques, géologiques ou encore botaniques qui régissent toute chose qui pousse et se développe. » Un esprit extravagant que nous avons ressenti en visitant l’exposition mercredi dernier. Les sculptures qui reflètent un côté insolite, un assemblage inédit et hasardeux qui sonne plutôt bien. Cette liberté que s’offre l’artiste permet de découvrir une explosion de couleurs partageant une vitalité aux visiteurs que 93600INFOS vous partage grâce aux quelques photos ci-dessous.

(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan
(C) 93600INFOS / Alexandre Conan

« Depuis la fin des années 90, Patrick Loughran montre fréquemment ses oeuvres en France » révèle l’école d’art aulnaysienne, ajoutant que Patrick Loughran « revendique l’ancrage de son métier autant dans l’histoire de l’art céramique que dans celle plus générale de l’architecture ou de la sculpture. » Ainsi, c’est une parfaite corrélation qui est trouvée « entre la manipulation de la terre et une pratique très libre du dessin et de la couleur aux tonalités souvent vives et acidulées, travaillant dans les
deux cas dans l’impulsion du geste, d’une manière proche de l’écriture automatique. » « Be-pop céramique », exposition ouverte du mardi au dimanche de 13h30 à 18h30 jusqu’au 18 mai prochain à l’espace Gainville, 2 rue de Sevran à Aulnay-sous-Bois.