Le magazine municipal Oxygène change de look et de formule

En cette rentrée, la communication municipale change de ton, change de rythme, change de look… bref, change tout. En mars dernier, une nouvelle municipalité a été élue, des choix en matière de communication ont été fait, des adaptations ont du être réalisées. 93600INFOS analyse pour vous le 1er numéro de la nouvelle formule du magazine municipal Oxygène.

Le changement de maquette du magazine municipal inclut un nouveau logo pour Oxygène. | (C) Mairie d'Aulnay-sous-Bois
Le changement de maquette du magazine municipal inclut un nouveau logo pour Oxygène. | (C) Mairie d’Aulnay-sous-Bois

Oxygène Aulnay-sous-Bois Une - MairieIl fallait s’y attendre, la nouvelle municipalité d’Aulnay-sous-Bois élue en mars dernier a fait le choix de changer son principal outil de communication, le magazine Oxygène. Et le changement, c’est maintenant. Après avoir repassé la périodicité de publication en mensuel depuis Juin dernier, c’est en cette rentrée de septembre que le changement a été le plus conséquent. Car tout a été remis à plat: maquette, ton de rédaction, contenu, équipe de préparation, tirage, et même la régie publicitaire a changé. Un changement qui était attendu, après des années de folie dépensière, mais qui n’a pas été jusqu’à l’aboutissement espéré.

Une nouvelle maquette plus ouverte, plus aérée

Oxygène Aulnay-sous-Bois Culture - MairieAprès deux années passées avec une maquette aux couleurs rose/violet, c’est une nouvelle maquette qui a été adoptée en ce mois de septembre 2014. Des teintes plus claires, et aussi chaudes avec la présence de l’orange sous différentes teintes. Le bleu est aussi présent, sous différent tons. La place laissée aux photos est plus large et mieux agencée. La disposition des pages rappelle clairement les codes des publications des collectivités locales. Une titraille imposante, des espaces bien définis et des typographies choisies pour s’accorder les unes aux autres. Les couleurs dominantes facilitent la lecture et le repérage d’une information précise: mise en valeur des dates dans la rubrique « Aulnay en images », zoom sur un point précis dans le « dossier ». Concernant la Une, elle est désormais clairement lisible et aéré. Exit le sentiment d’étouffement avec l’embriquement de dizaines de blocs sous l’ancienne maquette. Désormais, l’aération de la Une attire le lecteur et l’encourage à lire le magazine. Le magazine est également un peu plus haut et plus large que l’ancienne version, tandis que le papier a été modifié pour un retour vers le papier glacé après six années de papier au toucher cartonné. On regrettera simplement qu’à l’heure de la connectivité, le magazine ne renvoie pas directement vers du contenu enrichi et interactif présent sur Internet (vidéos, dossier plus complet, d’autres documents ou ressources).

Un contenu décevant, des articles qui sonnent creux

Oxygène Aulnay-sous-Bois Dossier - MairieAvec le lancement de cette nouvelle version d’Oxygène, il n’y a pas que la forme qui a changé mais aussi le contenu et le ton des articles. L’équipe de rédaction a également été revue avec un changement de l’équipe de rédaction. Nous passons là de trois rédacteurs (dont un rédacteur en chef) à deux journalistes, dont l’un est spécifiquement consacré aux pages sportives. Désormais, la rédaction de la majeure partie du magazine municipal revient à Saïd Harbaoui, qui a notamment travaillé au BondyBlog, un célèbre média local présent sur Internet depuis sa fondation en 2005 au lendemain des émeutes.. Au niveau des photos, l’équipe de photographes n’a pas changé. Concernant le contenu, ce premier numéro est plutôt décevant. Les sujets abordés sont essentiels en ce début d’année, avec notamment un dossier sur les rythmes scolaires, une double page sur le forum des associations, ou encore le lancement des nouveaux outils de la démocratie participative et le quarantième anniversaire du centre commercial régional O’Parinor. Si les brèves sont plutôt bien rédigées et simplifiées comme il le faut, les articles un peu plus longs sont souvent creux et manquent de détails précis. Une simple fiche administrative sur les sujets est certainement la source d’inspiration de bon nombre d’articles, qui du coup perdent totalement de leur intérêt. Le dossier sur les rythmes scolaires est complètement vide: le lecteur n’y apprend rien et retrouve un contenu quasi identique aux articles publiés dans les précédentes éditions. On a l’horrible impression d’avoir perdu 10 minutes de notre temps. Pour un numéro de rentrée, seules quelques lignes sont réservées aux travaux d’été menés dans les écoles alors que les services de la ville étaient à pied d’oeuvre dans la plupart des établissements pour préparer la nouvelle année. Du côté des pages culturelles, elles sentent le bourrage grossier. Peu rédigées, ces pages donnent surtout un entassement de dates mal présentées. La rubrique est mal mise en valeur et est trop étalée (7 pages, alors que 4 pages suffisent amplement).

Des rubriques appréciées font leur retour

Oxygène Aulnay-sous-Bois Images - Mairie
Du côté des rubriques, nous notons l’élargissement appréciable de la rubrique « Aulnay en images » avec une place plus ample pour les photos. Plusieurs interviews sont proposées avec une « rencontre » avec le nouveau propriétaire du Novotel d’Aulnay-sous-Bois, ou encore le « portrait » consacré à une toute jeune centenaire. Parmi les quelques retours que nous avons eu de la part d’aulnaysiens, le retour de la rubrique du « courrier des lecteurs » a été très appréciée et mériterait un peu plus de place. Oxygène Aulnay-sous-Bois Portrait - MairieMême avis positif pour le retour des « petites annonces » qui se retrouvaient jusqu’alors isolées dans une partie peu mise en valeur du site internet municipal. On remarquera cependant dans ce numéro l’absence des « Tribunes libres » réservées aux différents groupes politiques du conseil municipal. Visiblement, la période estivale a été un moment d’abandon pour l’opposition municipale. Le retour de cet espace de démocratie sera sans doute le bienvenu au mois d’Octobre. Du côté des rubriques disparues, on notera la triste perte de la partie consacrée au patrimoine et aux anciennes cartes postales de la ville. Nul doute qu’avec quelques critiques d’aulnaysiens en ce sens, ces rubriques pourront faire leur retour prochainement.

Oxygène Aulnay-sous-Bois Courrier + Annonces - MairieEn bref, ce numéro apporte un vrai bol d’air dans la forme mais le fond vide est à revoir. Le style d’écriture doit être amélioré afin de redonner de la valeur aux papiers, sans tomber dans de la propagande exacerbée et romancée comme ce qui pouvait être fait durant ces dernières années. Le retour de certaines rubriques est appréciable, mais la longueur extrême et peu travaillée de la partie « culture » est plutôt problématique. L’absence exceptionnelle des « tribunes libres » a peut être laissé un creux à combler en urgence. Oxygène nouvelle formule, c’est bien mais on peut mieux faire.

> , le magazine municipal de la ville d’Aulnay-sous-Bois.