La camionnette utilisée dans un braquage à Trappes retrouvée à Aulnay-sous-Bois

La semaine dernière, dans la nuit de jeudi à vendredi, quatre agents de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois ont permis de retrouver la camionnette utilisée quelques heures plus tôt dans un braquage survenu à Trappes dans les Yvelines. Si un suspect s’est échappé, la brigade de nuit nouvellement en place à pu procéder à l’arrestation d’un individu. Au péril de leur vie, ces agents ont peut-être élucidé un braquage.

 

C'est non loin du carrefour de l'Europe que les quatre agents ont procédé à l'interpellation de l'un des suspects d'un braquage mené quelques heures plus tôt dans les Yvelines. | (C) 93600INFOS / Alexandre Conan

C’est non loin du carrefour de l’Europe que les quatre agents ont procédé à l’interpellation de l’un des suspects d’un braquage mené quelques heures plus tôt dans les Yvelines. | (C) 93600INFOS / Alexandre Conan

Il était seulement 4 heures du matin ce vendredi quand quatre agents de la brigade de nuit de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois ont remarqué la présence de deux véhicules en stationnement sauvage sur la Nationale 2 en sortie de l’autoroute A3 au nord de la ville. Sans le savoir, ces policiers municipaux ont peut-être élucidé un braquage commis quelques heures plus tôt à une cinquantaine de kilomètres de là à Trappes dans les Yvelines.

Intrigués par le stationnement de ces deux véhicules, une Golf et une camionnette, les agents se sont rendus plus près pour savoir de quoi il était question. Il y avait de la lumière à l’intérieur et deux hommes, pas décidés à se laisser contrôler par la police, se trouvaient à proximité des voitures. Si le passager a tenté de s’enfuir à pied, il a fini par être maîtrisé. Tandis que l’autre, au volant de la Golf, a réussi à filer après plusieurs manœuvres en fonçant par ailleurs sur un policier municipal qui l’invitait à arrêter son véhicule. Dans le feu de l’action, l’agent s’est jeté sur le côté pour éviter d’être renversé. Alors que l’homme interpellé a été confié à la police nationale, l’immatriculation de la camionnette a permis de faire le rapprochement avec le braquage avec séquestration à l’arme lourde commis chez un transporteur basé à Trappes.

Suite à cette intervention, les syndicats policiers ont demandé la décoration des policiers municipaux concernés. La CFTC Police Municipale souligne ainsi « le professionnalisme, le sang froid et la persévérance dont ont fait preuve les policiers municipaux » et indique que « le retour de la brigade de nuit et le renforcement des moyens donnés à la police municipale, permettent une fois de plus d’apporter une réponse adaptée pour la sécurité et la tranquillité des aulnaysiens ». De son côté, le maire (UMP) d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza indique avoir d’ores et déjà fait une demande de distinction auprès du Préfet de la Seine-Saint-Denis, Philippe Galli.



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.