La Ville d’Aulnay-sous-Bois va lancer un « fab lab » dans ses bibliothèques

Nouveau pas dans la politique culturelle de la municipalité d’Aulnay-sous-Bois: l’ouverture prochaine d’un laboratoire de fabrication numérique accessible à tous ! Un pied dans le futur pour permettre au plus grand nombre de créer ou réparer des objets en tous genres.

Un laboratoire de fabrication est un lieu ouvert où la population peut venir créer ou réparer ses objets.| Photo libre de Kristian Bang

Un laboratoire de fabrication est un lieu ouvert où la population peut venir créer ou réparer ses objets.| Photo libre de Kristian Bang

Un pas dans l’avenir de nos bibliothèques. Pour favoriser les liens intergénérationnels, mais aussi et surtout permettre au plus grand nombre d’accéder à des outils numériques librement, la Ville d’Aulnay-sous-Bois va ouvrir dans quelques mois un « fab lab » au sein du réseau des bibliothèques municipales. « C’est une demande qui vient des habitants, surtout des jeunes, où l’on favorisera cependant les liens intergénérationnels » explique Sébastien Morin, adjoint au maire (UDI) en charge de la culture.

Une imprimante 3D accessible à tous

Lors du dernier conseil municipal, la municipalité a engagé le financement des travaux nécessaires pour l’aménagement de cet espace de 40 m² qui sera installé rue du 14 juillet, au 1er étage de l’une des annexes de l’Ecole d’Art Claude Monet. Pour un coût total de plus de 40 000 €, plusieurs ordinateurs et des outils seront mis à disposition de la population gratuitement. On y retrouvera notamment une imprimante 3D qui permettra de modéliser des objets. Les futurs usagers pourront ainsi fabriquer des objets ludiques, s’initier à la robotique et à la programmation informatique ou encore réparer des objets du quotidien (vélo, fer à repasser, ordinateur…).

40 000 € d’investissement pour la Ville

« Le fab lab s’inscrira dans notre réseau de bibliothèques, et illustre le passage de la bibliothèque traditionnelle à la bibliothèque de l’avenir, dans laquelle la diffusion de la culture numérique a toute sa place » détaille l’élu à nos confrères du journal Le Parisien. Pour aider la Ville au financement de cette nouvelle structure, le sénateur-maire (Les Républicains) des Pavillons-sous-Bois Philippe Dallier accordera une subvention de 16 000€ au titre de sa réserve parlementaire.



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.