Des projets structurants pour la Ville d’Aulnay-sous-Bois au menu du budget 2018

Mercredi 4 avril, le conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois a voté le budget primitif de l’année 2018. Cette année, plusieurs grands projets structurants pour l’avenir de la Ville vont voir le jour.

La construction d’un nouveau centre aquatique va commencer dès cette année. – © DR

Un nouveau budget sans augmentation des impôts locaux. Le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza et sa municipalité ont voté cette année encore un budget ambitieux. Malgré une baisse des dotations de l’Etat subie depuis 2014, plusieurs chantiers importants sont lancés cette année, dont la construction d’un nouveau centre aquatique.

Améliorer les mobilités

Cette année, la Ville va commencer à mettre en oeuvre les préconisations issues des études sur un plan de circulation et de stationnement cohérent pour l’ensemble de la Ville. Ces études, menées depuis 2 ans par un cabinet indépendant, visaient à trouver des solutions durables pour réduire les points de congestionnement de la circulation et gérer les points de stationnement.

Le pont de la croix-blanche, et ses interminables bouchons du soir, fait partie des sujets majeurs abordés. Cet été, durant deux mois, la Ville va investir 500 000 € pour créer une voie supplémentaire dans le sens nord > sud. Pour compléter cet aménagement, un rond-point sera aménagé en lieu et place du carrefour à feux tricolores côté sud durant l’été 2019. Ces aménagements visent à fluidifier la circulation des véhicules, dont les bus et en particulier ceux de la ligne 615, qui empruntent quotidiennement cet axe. Une subvention de la Région Île-de-France a été sollicitée pour compléter le financement de ce projet, dans le cadre du plan régional de lutte contre la pollution atmosphérique.

Développer les loisirs

Le chantier d’un nouvel équipement multimodal est lancé dans le quartier Balagny, pour un coût cette année de 2,3 millions d’euros. C’est enfin un rééquilibrage pour ce quartier aujourd’hui dépourvu de services publics. Le projet dans son ensemble, incluant une bibliothèque, un gymnase, des salles polyvalentes pour les associations et une nouvelle antenne jeunesse, coûtera plus de 8 millions d’euros. Plusieurs financeurs s’associeront à la Ville sur ce projet, dont la Région Île-de-France, l’Etat et la Métropole du Grand Paris. La livraison des locaux, et du parc paysager, est prévue courant 2019.

Afin de permettre à davantage d’associations de bénéficier de locaux pour accueillir leurs activités, la municipalité est en train de créer l’Espace Averino dans les anciens les locaux de Pôle Emploi rue Louise Michel afin de proposer de nouvelles salles polyvalentes associatives. Une antenne jeunesse flambant neuve a déjà intégré les locaux depuis plusieurs mois. Courant mai, les lieux seront inaugurés, permettant une mise à disposition complète de ces nouvelles salles d’ici quelques semaines.

Renforcer la pratique sportive

2018 sera une année charnière pour un point majeur : le centre aquatique. Fermé depuis septembre 2014 suite à l’apparition de graves fissures, laissant craindre un effondrement de la toiture, le Stade Nautique de Coursailles sera démoli dès cette année et laissera place à un nouveau centre aquatique flambant neuf d’ici l’été 2020. Le projet permettra aux habitants de bénéficier d’ici deux ans d’un nouvel équipement aquatique durable, orienté vers les pratiques scolaires, sportives et de loisirs actuelles. Les tarifs de ce nouvel équipement seront fixés par la Ville d’Aulnay-sous-Bois, comme prévu dans le cadre de la délégation de service public.

Un autre équipement est aussi très abîmé avec les sévices du temps : la piste d’athlétisme du Stade du Moulin-Neuf. Des travaux vont été réalisés cette année pour lui redonner son aura d’antan et continuer à accueillir une pratique sportive de haut niveau avec les associations sportives locales. Là encore, la Ville va investir près de 500 000€ et devrait être aidée avec d’autres financeurs.

Lutter contre l’insécurité

Les chiffres de la lutte contre la délinquance à Aulnay-sous-Bois sont positifs depuis le début de l’année, ce qui est le résultat des nombreux efforts menés par la Police Municipale et la Police Nationale. Forte de ses 80 agents, et de ses 260 caméras, la Police Municipale va renforcer cette année son dispositif de vidéoprotection et s’équiper d’un nouveau Centre de Supervision Urbain. Grâce à ce chantier qui sera achevé cet été, ces nouveaux locaux de la Police Municipale vont permettre aux agents de gagner en réactivité et d’améliorer la surveillance des espaces publics pour lutter contre la délinquance.

Un recours à l’emprunt raisonné

Afin de réaliser ces investissements, la Ville a notamment recours à l’emprunt. Mais contrairement à la précédente municipalité, qui empruntait au doigt mouillé plus de 10 millions d’euros par an entre 2008 et 2014, Bruno Beschizza et son équipe suivent la trajectoire budgétaire fixée lors d’un audit des finances commandé à leur arrivée en 2014. Depuis 4 ans, l’encours de dette augmente d’environ 5 millions d’euros par an, ce qui est raisonnable au regard du budget global de la Ville.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *