JOURNÉE SPÉCIALE PSA AULNAY

C’est aujourd’hui que l’avenir du site PSA d’Aulnay-sous-Bois va se jouer à l’issue d’un Comité Central d’Entreprise du groupe automobile.

93600INFOS vous propose une journée spéciale consacrée entièrement à ce sujet avec toutes les réactions, toutes les informations minute par minute pendant toute la journée. Le principe est simple: vous informer en temps réel sur le sujet en réactualisant cet article dés que bon vous semble pour voir les informations que nous ajouterons tout au long de la journée.

Et en plus de cet article live, des articles revenant sur les évènements les plus importants seront publiés tout au long de la journée, avec un lien qui sera publié sur cet article.

9h07: PSA annonce officiellement la fermeture de PSA Aulnay en 2014, et annonce au total 8000 postes supprimés sur toute la France.

9h12: Gérard Ségura c’est exprimé en direct sur LCI et a exprimé sa « colère ».

9h16: La CGT Aulnay déclare que « La guerre est déclarée » tandis que B.Thibaut (Secrétaire général de la CGT) annonce « un séisme ». Pour la CFTC, cette fermeture est « dramatique ».

9h35: Jean-Pierre Mercier en direct sur BFMTV annonce que le mouvement va « refaire descendre sur Terre la direction ». « Pourquoi fermer Aulnay alors que le Groupe gagne des millions et que l’Etat va encore les aider ? L’aide de l’Etat devrait aider à la fermeture de PSA ? Non ! ». Une Assemblée Général aura lieu aujourd’hui en début d’après-midi à l’usine entre les 2 équipes de l’usine pour choisir le mode d’action. « La guerre est déclarée » a-t-il déclaré peu avant son intervention sur BFMTV.

9h38: Jean-Marc Sylvestre, chroniqueur sur I-télé essaye en direct, de comprendre pourquoi s’attaquer en particulier à Aulnay et à Rennes ? La principale raison selon lui est que ces 2 sites « sont les moins performants ». En fermant Aulnay, il dit que PSA peut avancer sa « délocalisation de la production ».

09h43: Xavier Bertrand préconise un « plan massif d’aide au secteur automobile ».

09h45: La production c’est arrêtée ce matin dans l’usine avec la grève générale des salariés. Cette décision a été prise à la suite d’une Assemblée Générale de l’équipe du matin.

9h51: Arnaud Montebourg craint « un choc pour la nation » suite à cette annonce.

9h54: Au total, cette fermeture d’usine va supprimer progressivement jusqu’en 2014 3300 emplois directs. Et ensuite, il faut rajouter tous les sous-traitants ce qui va nous mener à près de 9000 emplois perdus au total.

10h01: 1500 salariés de l’usine pourront être reclassés sur le site de Poissy. Les 1500 autres pourront se rabattre sur le bassin

Bruno Lemaire, ex-Ministre de l’Agriculture, a déclaré sur BFMTV que « les salariés vivent traumatisme » et ils ont « raison de se battre ». Il a aussi indiqué que c’est la « responsabilité du gouvernement d’éviter cette fermeture ». « C’est un peu facile, un peu dérisoire » a-t-il déclaré au sujet des critiques et des rumeurs qui circulent comme quoi l’ancien gouvernement aurait demandé à PSA de retarder cette annonce.

10h06: Philippe Varin indique que « personne ne sera laissé sur le bord du chemin ».

10h15: Suite à cette annonce, l’action du groupe prend +3,40% à la Bourse. C’est la magie des « suppressions d’emplois » indiquent de nombreux économistes.

10h35: La conférence de presse de Philippe Varin, PDG de PSA, vient de commencer. Selon lui, 6500 des 8000 emplois supprimés seront des départs nets.

10h37: Marisol Touraine, la Ministre des Affaires sociales et de la santé, a déclaré ce matin au micro de Europe 1 que cette annonce provoque une « onde de choc ».

10h39: Jean-Marc Ayrault, le Premier Ministre, demande à PSA une concertation et promet une annonce pour soutenir le secteur automobile. Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, annonce que son programme de sauvetage de ce secteur sera prêt le 25 Juillet.

10h41: Philippe Varin vient d’annoncer qu’il est impossible une entrée de l’Etat dans le capital du constructeur automobile. Il refuse aussi un prêt de l’Etat pour sauver ces emplois.

10h48: L’action du groupe Peugeot augmente de 3,11% sur les marchés du CAC40.

11h 04: Début de la Conférence de presse de Philippe Varin.

11h05: P.Varin qualifie cette annonce de « tsunami commercial ». Je suis choqué !

11h24: Claude Bartolone, Président de l’Assemblée Nationale et ancien Président du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, se dit « très en colère » contre PSA suite à cette annonce.

11h55: L’effet de l’annonce des suppression d’emplois chez PSA ne fait plus beaucoup effet sur le CAC40 pour la valeur de Peugeot qui voit sa progression diminuer à +2,65%.

12h00: SUIVEZ EN DIRECT LA CONFÉRENCE DE PRESSE DE GERARD SEGURA, DANIEL GOLDBERG ET JEAN-PIERRE BLAZY DEPUIS LA MAIRIE D’AULNAY-SOUS-BOIS

12h35: Finalement, la Conférence de Presse va avoir lieu sur le site de PSA. Aucune information pour savoir si le live va être quand même assuré. J’en doute un peu car la retransmission par Internet et nécessite de grosses installations.

12h46: Gérard Ségura s’exprime en direct sur BFMTV.

13h00: Aucune information concernant la Conférence de presse à la Mairie.

13h57: Mohamed Bensaber, confrère du blog « J’Aime Aulnay ! » qui est sur place n’a toujours pas d’informations concernant le maintient ou non d’une conférence de presse. Du côté de la Mairie, le live est toujours en attente sur Dailymotion et la news concernant la conférence est toujours à la Une sur Aulnay.fr. Toujours du côté de la Mairie, nous n’avons toujours pas de réponse par e-mail du Service Relations Presse alors qu’un e-mail a été envoyé à 12h50.

14h01: Selon M.Bensaber (« J’Aime Aulnay ! ») qui est sur le site de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, les salariés « sont déterminés à ne pas se laisser faire ».

14h43: La conférence de presse semble avoir été annulée en raison des nombreuses interviews qu’a accordé Gérard Ségura ce matin. En tout cas, la retransmission en direct sur le site de la ville est annulée car la news qui relayait cette retransmission a été supprimée de Aulnay.fr.

15h13: Réaction des politiques locaux: H.Suaudeau (EELV) maintient sa position sur une « reconversion écologique » du site, J.Chaussat (PRV) exprime sa « colère » et le Parti de Gauche se retrouve stupéfait.

15h26: Selon « France 3 – Paris-IDF-Centre », la SNCF pourrait recruter une partie des salariés de PSA qui se retrouveraient au chômage.

16h40: L’action du groupe PSA est en chute libre à la Bourse après avoir vu des montées à 3,46% ce matin. Le niveau actuel de l’action chez PSA est de -2,74%, soit 6,94€, le plus bas niveau historique pour le groupe.



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.


  • L’Aulnaysien qui croit en tout et qui se fait avoir

    Alors on fait quoi maintenant SuperMontebourg ?!