PSA: Les emplois sauvés du massacre par une décision de justice

2522079_aulnay-psaC’est une nouvelle plutôt inattendue qui arrive avec plaisir dans les oreilles des salariés de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois: une décision de la Cour d’appel de Paris rendue hier, mardi 29 janvier 2013, a ordonné à la direction du groupe automobile, la « suspension de la restructuration en cours jusqu’à la mise en oeuvre de procédures régulières d’information-consultation ».

Cette nouvelle, les salariés du site d’Aulnay notamment la doivent aux représentants du personnel de l’équipementier Faurecia, une filiale du groupe PSA à 57,4%. Ces réunions auront « pour objet les conséquences de la réorganisation mise en oeuvre par PSA sur les emplois » chez Faurecia, précise l’arrêt.

Ainsi, on peut se soulager car le plan social devra attendre et la suppression du site d’Aulnay avec. Ce ne sera pas cela qui va sauver définitivement les salariés d’Aulnay mais cela va permettre de gagner du temps aux délégués syndicaux et les collectivités pour préparer la sauvegarde des emplois. A ce jour, il est encore impossible de savoir a quel point cet arrêt modifiera les volontés et le calendrier du constructeur.



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.