Pour améliorer l’information pour les voyageurs, le STIF déploie de nouveaux écrans

Depuis plusieurs années, le STIF et les différentes compagnies de transports investissent pour améliorer l’information pour les voyageurs. Il s’agit pour le syndicat des transports d’une priorité et d’un élément important de la qualité de service. Durant les prochaines années, des écrans nouvelle génération vont se multiplier dans les gares, stations, rames et bus. Et ce, sur l’ensemble du réseau francilien.

Sur le réseau RATP, 3 000 nouveaux écrans d’information voyageurs sont en cours d’installation. | (C) RATP / Bruno Marguerite

Sur le réseau RATP, 3 000 nouveaux écrans d’information voyageurs sont en cours d’installation. | (C) RATP / Bruno Marguerite

Améliorer l’information donnée aux voyageurs est un élément important de la qualité de service et l’une des priorités du STIF. Cela semble important d’informer les usagers lors de gros incidents sur un réseau vétuste et surchargé, comme le sont les transports en commun franciliens.

Sur le réseau RATP, 3 000 nouveaux écrans d’information voyageurs sont en cours d’installation. Ils remplacent progressivement les afficheurs actuels et 1 300 nouveaux écrans en plus seront installés.
Mi-janvier 2014, ce sont déjà 500 écrans installés dans 100 stations ou gares. Le déploiement se poursuivra au rythme moyen annuel d’environ 130 nouvelles stations ou gares équipées et 1 000 écrans installés. Fin 2015, ce seront 3 000 écrans qui seront déployés dans 370 stations ou gares. Ces écrans nouvelle génération, déployés dans un premier temps en sortie de stations de métro ou de gares RER, diffusent actuellement les temps d’attente des deux prochains bus ou tramways en correspondance.
Dans le futur, l’affichage des temps d’attente de toutes les lignes en correspondance va se généraliser sur l’ensemble du réseau.

Sur le réseau SNCF, de nouveaux écrans sont également mis progressivement en place depuis 2008 avec, à terme, 4400 écrans qui seront déployés sur les quais et en gares. Ces écrans permettront d’informer les voyageurs sur le temps d’attente, les gares desservies, les perturbations…. Ce programme est aujourd’hui déployé à 70%. En 2016, l’ensemble des gares exploitées par la SNCF seront équipées de cette information. En complément, 258 écrans d’information multimodale sur les correspondances bus et 230 écrans sur l’état du trafic viendront compléter l’ensemble de la chaine d’information à disposition des voyageurs.

Pour les entreprises réunies sous OPTILE, 65 % des réseaux de bus ont à ce jour bénéficié d’une subvention pour le déploiement de systèmes d’information voyageurs. Ces systèmes permettront de déployer à bord des véhicules de l’information visuelle et sonore, notamment sur le temps de trajet, les correspondances, les perturbations, …. Les réseaux bénéficieront également de Bornes d’Information Voyageurs qui permettront de donner les temps d’attente des deux prochains bus aux points d’arrêt et de proposer des messages d’information en cas de perturbation. Le déploiement est progressif : sur les 2 600 points d’arrêts subventionnés 1 176 sont aujourd’hui déployés et sur les 2 813 véhicules subventionnés, 1 462 sont pleinement opérationnels.



mm

Fondateur du site d'informations locales 93600INFOS.fr. Etudiant en communication.