Les usagers du RER B se préparent à de nouvelles journées de grève dès demain

Dépourvus, ils ne pourront prendre que leur mal en patience. Dès demain, les usagers du RER B seront une nouvelle fois les victimes d’un mouvement social illimité mené par plusieurs syndicats cheminots luttant notamment contre la réforme ferroviaire et pour la défense des conditions de travail.

Aulnay-sous-Bois est une ville desservie par de nombreuses lignes de bus, le Tram-train T4, la ligne K et bien sur le RER B. | (C) 93600NFOS / Alexandre Conan
Aulnay-sous-Bois est une ville desservie par de nombreuses lignes de bus, le Tram-train T4, la ligne K et bien sur le RER B. | (C) 93600NFOS / Alexandre Conan

La SNCF et la RATP prévoient demain mercredi des perturbations de l’ordre d’un 1 train sur 3 maintenu entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle/Mitry-Claye, et de 4 trains sur 5 entre Gare du Nord et Saint-Rémy-lès-Chevreuse/Robinson. De plus, l’interconnexion sera suspendue en Gare du Nord. Pour poursuivre votre trajet, un changement de train sera nécessaire.

Dans ces situations, les transporteurs ont un procédé très spécifique à suivre. Dès le dépôt d’un prévis de grève, un processus de 72h de prépératifs doit être engagé dans le cadre de la loi sur le service minimum. Tout conducteur gréviste doit ainsi se déclarer en grève au moins 48h avant la grève. A partir de ces données est établit un plan de transports adapté entre 72 et 48h avant la grève. Dès que les horaires prévisionnels sont figés, ils sont communiqués aux usagers via les sites internet et par voie d’affichage dans les gares. Enfin, le jour de la grève, la SNCF et la RATP mettent en place des agents d’accueil dans les gares et prévoient une signalétique spécifique en Gare du Nord s’agissant de la ligne B du RER. Pour en savoir plus sur les dispositifs mis en place, rendez-vous sur le blog du RER B.