Le Pont de la Croix-Blanche fermé pour deux mois de travaux

En 2019, un giratoire sera aménagé après le pont afin de mieux réguler la circulation sur le Pont de la Croix-Blanche. @copy; 93600INFOS.fr

Depuis début juillet, le Pont de la Croix-Blanche est fermé à la circulation afin de permettre la création d’une troisième voie pour fluidifier la circulation. La circulation restera coupée pendant les deux mois de travaux.

Des travaux vont être menés jusqu’au 31 août 2018 sur le Pont de la Croix-Blanche pour créer une voie supplémentaire dans le sens nord > sud. Elle permettra de fluidifier le trafic aux heures de pointe, sur un axe aujourd’hui saturé avec le trafic des quelques 7 500 véhicules quotidiens, qu’il s’agisse notamment des voitures, camions ou bus.

Les automobilistes qui empruntent le Pont de la Croix Blanche aux heures de pointe, entre 17h et 19h30, sont en effet quotidiennement coincés dans des bouchons. En réduisant les risques de bouchons, la Ville espère réduire la pollution émise par les véhicules, nuisant ainsi au cadre de vie des riverains en contrebas du pont et aux nombreux piétons qui empruntent chaque jour cet itinéraire desservant notamment le lycée Jean Zay pour les habitants du sud d’Aulnay-sous-Bois.

7 500 véhicules par jour

Fluidifier le trafic apparaissait donc nécessaire. La Ville a ainsi lancé il y a quelques mois une étude de faisabilité pour dédoubler la voie nord-sud sur la partie du pont la plus récente. Les travaux sont prévus pour se dérouler pendant la période estivale afin de minimiser la gêne occasionnée. Durant toute la période des travaux, des déviations sont mises en place via le pont Maillard près de la gare RER, et via le Pont des Peupliers à Sevran, derrière la zone industrielle de Chanteloup. Les piétons et les cyclistes, avec le pied à terre, peuvent également emprunter le Pont de la Croix-Blanche durant toute la durée des travaux.

Pour réaliser cette 3ème voie, le terre-plein central du pont sera réduit. Le chantier prévoit également un renouvellement du mobilier urbain, dont les éclairages et les barrières de sécurité pour les piétons. « Le mobilier urbain retenu contribuera à l’embellissement de la ville. Un éclairage plus performant sera déployé » détaillent les services de la ville. Dans un an, à l’été 2019, un double giratoire sera aménagé en lieu et place du carrefour à feux tricolores actuellement en service au sud du pont. « Il bénéficiera d’un aménagement paysager avec pose d’arbustes et de fleurs, toujours dans un souci d’embellissement » rappelle la Ville.

Une troisième voie va être aménagée dès cet été sur la partie la plus récente du pont. © DR

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *